SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AMIENS - 4 RUE PAUL SAUTAI - 80000 AMIENS
Tél. 03 22 92 33 63 - Fax. 03 22 92 50 51 - Por. 06 75 23 65 17 - ac-amiens@se-unsa.org

 
L’âge du départ dans la Fonction publique augmente
Article publié le jeudi 10 décembre 2015.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
L'âge moyen du départ en retraite dans la Fonction publique a augmenté de 3 ans de 2004 à 2014, passant de 57 ans 8 mois à 60 ans et 10 mois. C'est la conséquence des différentes réformes depuis 2003.

Il se rapproche de celui des salariés du régime général qui sont partis en 2014 à 62 ans et 4 mois en moyenne. Dans la Fonction publique d'État, 54 306 fonctionnaires sont partis en retraite en 2014 à un âge moyen de 61 ans et 2 mois.  Dans l'étude présentée au colloque du COR*, la distinction n'est pas faite entre catégories active et sédentaire quant à l'âge moyen de départ. Les départs anticipés (carrière longue, invalidité, handicap, famille...) représentent plus de 25 % des départs.

Les femmes et les personnels à faibles revenus partent, de plus en plus souvent, beaucoup plus tard, avec comme objectif d'atteindre l’âge du taux plein qui est de 67 ans à partir de la génération 1958. Éviter les décotes ou avoir une surcote en raison de faibles montants de pension ou d'une carrière incomplète est devenu un motif important décisionnel de départ.

Pour l'Unsa, un fonctionnement plus juste du système de retraites  nécessite des mesures contre les inégalités, particulièrement celles touchant  les carrières incomplètes et les femmes. L’Unsa soutiendra toutes mesures permettant d’atténuer les effets de la décote pour les plus précaires et les  plus  modestes.
 

 

* COR Conseil d'Orientation des Retraites

 

 
 
 
 
ALC