SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AMIENS - 4 RUE PAUL SAUTAI - 80000 AMIENS
Tél. 03 22 92 33 63 - Fax. 03 22 92 50 51 - Por. 06 75 23 65 17 - ac-amiens@se-unsa.org

 
Evaluer la qualitĂ© des enseignements Ă  l’IUFM : le chemin est encore long !
Article publié le mardi 29 mai 2012.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les résultats de l'évaluation de l'IUFM sur la période 2010-2011 ont été rendus publiques lors du Conseil de l'IUFM qui a eu lieu le Vendredi 25 Mai.

L'UFR, auquel est rattaché désormais l'IUFM, avait diffusé l'année dernière un questionnaire aux étudiants afin d'évaluer les formations offertes par la faculté, celles au professorat comprises.

La première remarque que nous pouvons faire est que les questions sont relativement vagues, et ne proposent qu'une réponse générale à un problème spécifique. En conséquence, ce dernier ne semble pouvoir être résolu que très difficilement ; ainsi, lorsque la question posée est la suivante:

"Perception chez les étudiants de l'adéquation des enseignements avec leur projet professionnel (métier, concours ...)"

que pouvons-nous faire des 60% de réponses négatives? Rien !! Nous ne savons pas quelle matière ou quel formateur en est responsable.

Il nous a été répondu que l'UFR ne souhaitait pas évaluer objectivement les enseignements car cela reviendrait à évaluer les enseignants...

C'est bien dommage car même sans valeur de sanction ou de promotion pour les enseignants, un retour sur leur pratique serait une avancée indéniable pour la qualité des formations à l'université et à l'IUFM.

Ce dernier réfléchit d'ailleurs à la possibilité de préciser davantage les questions et ce uniquement pour les formateurs de l'IUFM, mais il faut attendre la validation du Président de l'Université.

En outre, les propos recueillis montrent que les étudiants en M1 se plaignent d'une absence de préparation au concours, ce qui constitue un manque réel pour les élèves les plus motivés.

Autre problème relevé, la perception de ne pas avoir d'équité dans les évaluations entre les différents groupes de TD et de TP. Cela proviendrait de la grande quantité de groupes répartis sur de nombreux sites (Beauvais, Laon, Amiens, ...). De plus, il semblerait que des harmonisations de notes aient lieu sur certains sites et pas d'autres. Espérons que ce problème se règle dès l'année prochaine.

Informations diverses:

- Les postes d'enseignant libres pour l'année prochaine n'ont toujours pas été publiés. L'UFR semble particulièrement lent dans ce domaine (plusieurs mois d'attente pour répondre aux requêtes de l'IUFM) et montre l'inconvénient d'une strate supplémentaire dans la gestion administrative de l'IUFM.

- Les statistiques montrent qu'il y a davantage d'étudiants boursiers dans les formations Master Enseignement que dans n'importe quelles autres de l'UPJV. De plus, le taux de classes défavorisés qui intègrent les masters enseignement (taux qui a chuté en raison du passage du niveau licence au niveau Master pour le recrutement) reste satisfaisant en Picardie, montrant que l'enseignement, dans notre académie, reste un ascenseur social.

 
 
 
 
 
ALC