SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AMIENS - 4 RUE PAUL SAUTAI - 80000 AMIENS
Tél. 03 22 92 33 63 - Fax. 03 22 92 50 51 - Por. 06 75 23 65 17 - ac-amiens@se-unsa.org

 
suite de l’action du 18 décembre : pétition au 1er ministre
Article publié le mardi 9 janvier 2007.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Non, Monsieur le ministre !

 

Le 11 janvier, lors du CTPM traitant des moyens pour la rentrée 2007, les organisations syndicales vont réaffirmer leur opposition et celle des personnels, à la suppression des 2800 « ETP » dans le budget  2007, et à la réécriture des décrets de 1950 et des statuts des enseignants du 2nd degré.

  Les organisations syndicales siégeant au CTPM vont dénoncer à nouveau, au nom de « l’intersyndicale des 15 » le passage en force du ministre pour : 

 - la perte de l’heure de première chaire pour 50 000 collègues en premières ou de terminales

 - la suppression des heures de labo (LV,SVT, Phys., Techno) et de cabinet (H/G)

 - la dégradation des conditions de travail de tous les enseignants avec :

 - des compléments de service plus éloignés et plus souvent dans une autre discipline et plus particulièrement pour les TZR et les PLP

 - la menace qui pèse sur les enseignants d’EPS dont les heures d’AS pourront être transformées en heure de cours. 

 

Ce passage en force, les retraits de poste dans leur ensemble sont inacceptables !

 Comme les syndicats vont le faire au CTPM :

  Exigeons le retrait de ce projet de texte bâti sur
 la logique de restriction budgétaire.

  Revendiquons une réelle prise en compte
 de l’évolution de notre métier, de toutes nos missions
 et de notre charge de travail.

  Exigeons l’ouverture de réelles discussions sur cette base.

 

Enseignants des collèges, lycées et lycées Professionnels

 Réunis le 11 janvier 2007

 Faxons la lettre ci- jointe au premier ministre 

 

 

 Cette lettre a été envoyée le 22 décembre par :

 CNGA, FEP-CFDT, SE-UNSA, SGEN-CFDT, SNALC-CSEN, SNCL-FAEN, SNEP-FSU, SNES-FSU, SNETAA EIL, SNFOLC, SNPEFP-CGT, SNUEP-FSU, Sud-Education, SUNDEP, UNSEN-CGT

 EXIGEONS POUR LE SERVICE PUBLIC D’EDUCATION

 LES MOYENS DONT IL A BESOIN

COMBATTONS ENSEMBLE LES RETRAITS DE POSTE MASSIFS

 PREVUS POUR LA RENTREE 2007

 Une interfédérale des syndicats de l’éducation se réunira suite à ce CTPM pour décider de la suite de l’action


   lettre   
(21.5 ko)

lettre des enseignants au premier ministre

 
 
 
 
 
ALC