SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AMIENS - 4 RUE PAUL SAUTAI - 80000 AMIENS
Tél. 03 22 92 33 63 - Fax. 03 22 92 50 51 - Por. 06 75 23 65 17 - ac-amiens@se-unsa.org

 
AESH : Entretiens professionnels dans l’Aisne, Attention !
Article publié le jeudi 17 juin 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La DSDEN de l’Aisne met à jour cette année les entretiens professionnels des AESH. En effet, chaque agent doit en avoir un au moins tous les trois ans. Plusieurs collègues, avec 5 ans d’ancienneté n’en n’avaient jamais eu. Cette régularisation était nécessaire.

Attention car le compte rendu d’entretien peut avoir des consĂ©quences lourdes :

- sur le changement d’indice,

- Sur le renouvellement ou pas du CDD de trois ans

- sur la CDIsation (au bout de 6 ans) ou la non CDIsation.

Généralement les choses se sont bien passées. Mais pas partout.

Le SE-UNSA demande au DASEN de l’Aisne  de mieux cadrer ces Ă©valuations et que soient pris en compte l’ensemble des Ă©coles ou Ă©tablissements oĂą l’agent intervient et pas une seule (comme cela a Ă©tĂ© le cas pour une de nos collègues).

 Nous demandons aussi, si nĂ©cessaire, que l’on regarde l’ensemble des services faits depuis la dernière Ă©valuation ou depuis la signature du contrat s’il n’y a pas encore eu d’entretien. En effet, une de nos collègues, nouvellement nommĂ©e dans un Ă©tablissement de l’Aisne a Ă©tĂ© Ă©valuĂ©e uniquement sur ses services faits depuis 6 mois sans que l’on ne tienne compte du travail rĂ©alisĂ© les annĂ©es prĂ©cĂ©dentes. C’est injuste et dĂ©loyal.

Le SE-UNSA a donc alerté lundi 14 juin par courrier l’Inspecteur d’académie de l’Aisne sur ce que nous estimons être un disfonctionnement.

Plusieurs d’entre nous ont en tĂŞte ce qui est arrivĂ© Ă  deux de nos collègues les deux dernières annĂ©es. L’une, Ă©valuĂ©e par un Chef d’établissement qui ne la connaissait que depuis un an, n’a pas eu de CDI. 

 L’autre a failli ne pas voir son contrat renouvelĂ©. LĂ  le SE-UNSA a pu intervenir Ă  temps et une solution de compromis a Ă©tĂ© trouvĂ©e. Mais quel sentiment d’injustice !

Bref, les choses doivent être mieux cadrées et si Monsieur l'Inspecteur d'académie de l'Aisne ne répond pas, nous lui rappelerons nos demandes en audience.

 

 
 
 
 
ALC