SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AMIENS - 4 RUE PAUL SAUTAI - 80000 AMIENS
Tél. 03 22 92 33 63 - Fax. 03 22 92 50 51 - Por. 06 75 23 65 17 - ac-amiens@se-unsa.org

 
AESH : le SE-UNSA a rencontrĂ© le DASEN de l’Oise
Article publié le samedi 13 octobre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Mardi 26 juin 2018, une dĂ©lĂ©gation du SE-UNSA composĂ©e de : Cendrine  Dorin AESH  Ă   Beauvais,  Nathalie  Puissant  secrĂ©taire  Ecoles  et Amar  Mohammedi secrĂ©taire dĂ©partemental  a rencontrĂ© M CrĂ©pin, DASEN de l’Oise, Mme Decolasse-Tomzack, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©rale et M Fontaine, Inspecteur d’AcadĂ©mie adjoint.

 

Nous avons échangé sur les points suivants :

 

ModalitĂ© de signature des contrats rentrĂ©e 2017  fin aoĂ»t Ă  Beauvais, demandes pour la rentrĂ©e 2018

 

Nous rappelons les conditions dans lesquelles les collègues ont Ă©tĂ© tous convoquĂ©s Ă  Beauvais pour signer leur contrat (ou simplement dĂ©couvrir leur lieu d’affectation) et les problèmes engendrĂ©s : dĂ©couverte du  temps de travail et du lieu d’affectation, pas le temps de lire son contrat, on ne peut pas entendre ce qui est dit car trop de monde, aucune explication en cas de baisse horaire,  frais de transports non remboursĂ©s alors que les salaires sont très modestes.

 

Demandes du SE-UNSA pour la rentrĂ©e 2018 :

 

Pourquoi ne pas envoyer les avenants par courrier ? 

RĂ©ponse du DASEN : Les notifications de la MDPH arrivent tout au long de l’annĂ©e et les services sont fermĂ©s un mois pendant l’étĂ©. Il sera difficile de le faire.

Nous demandons des rĂ©unions par circonscription ou sur au moins 3 sites dans le dĂ©partement. Cela permettait en plus un vrai Ă©change entre les collègues et l’administration.  

RĂ©ponse du DASEN : Oui, cela pourrait se faire dès cette rentrĂ©e.

 

Nous expliquons que dĂ©couvrir son affectation le 29 aoĂ»t pour une prise de service le 1er septembre pose de rĂ©els problèmes aux collègues en particulier pour les parents de jeunes enfants (nourrice, cantine /pas cantine ?...). N’est-il pas possible d’avancer cette date ou mĂŞme d’affecter une partie des collègues dĂ©but juillet ? 

RĂ©ponse du DASEN : Oui, nous pouvons le faire pour des personnels comme les AVS-co. A voir pour 2019.

Nous demandons à ce que les collègues dont la quotité de travail diminue, aient une explication.

RĂ©ponse du DASEN : Très peu de personnes voient leur quotitĂ© baisser. Il est effectivement important que l’on donne une explication, un meilleur accueil le permettra.

 

Nous demandons si ce trajet Ă  Beauvais sera remboursĂ© aux collègues ?

RĂ©ponse de la SG : Non.

 

Nous en profitons pour demander des éclaircissements sur les frais de transport en général.

RĂ©ponse de la SG : Ces personnels peuvent bĂ©nĂ©ficier (comme les enseignants) de frais de dĂ©placement lorsqu’ils se dĂ©placent hors de leur rĂ©sidence administrative. Il s’agit du dĂ©cret de 2006, il faut saisir les dĂ©placements dans l’application Chorus DT.

Pour conclure sur ce point, nous tenons Ă  faire part d’un point essentiel pour ces collègues : la garantie horaire d’un contrat Ă  l’autre.

 

DĂ©couverte des dossiers

 

Plusieurs points sont soulevĂ©s :

 

Au moment de la signature des contrats, aucune information n’est donné sur les dossiers des élèves surtout s’il y a des conditions particulières d’accompagnement (portage, aide aux toilettes…).

Après la signature des contrats, les AESH ne sont pas invitĂ©(e)s Ă  consulter les dossiers des Ă©lèves dont ils auront la charge. Les collègues ne savent donc pas forcĂ©ment avant la rentrĂ©e scolaire quel type de handicap affecte les Ă©lèves qu'ils accompagneront. 

 

 Nous demandons Ă  ce qu’une rĂ©union entre les AESH et l’enseignant rĂ©fĂ©rent du secteur soit mis en place quelques jours après la rentrĂ©e. Il faudrait a minima pouvoir contacter l’enseignant rĂ©fĂ©rent, avoir les coordonnĂ©es.

 

RĂ©ponses du DASEN : Il faut effectivement que l’AESH soit destinataire du PPS au plus tĂ´t.

Ces personnels Ă©tant plus nombreux chaque annĂ©e, il va ĂŞtre difficile d’organiser des rĂ©unions mais effectivement ils doivent avoir un rĂ©fĂ©rent Ă  contacter : les CPC ASH.

Concernant les élèves nécessitant une prise en charge particulière, les services de l’IA connaissent les compétences particulières des AESH, ils établissent les contrats en les utilisant au mieux.

 

La formation

 

Pour le SE-UNSA, elle est essentielle et doit ĂŞtre mieux ciblĂ©e. Nous demandons donc que les formations proposĂ©es soient croisĂ©es avec les  besoins rĂ©els des personnels. Nous insistons sur les besoins, en particulier lors du premier contrat. Des propositions sont faites : Positionnement AESH/Professeur, maĂ®trise de l’outil informatique, une formation ou un accompagnement psychologique pour les collègues qui suivent un jeune  atteint d’une maladie Ă©volutive, plus de formations destinĂ©es Ă  un public de niveau LycĂ©e/Collège.

Il est important de donner le choix aux collègues de s’inscrire.

 

RĂ©ponses du DASEN : Lors du premier contrat, il y a 60h de formation. Pour les annĂ©es suivantes, un programme de formations est proposĂ© en dĂ©cembre. Les personnels sont libres de s’y inscrire, ils reçoivent l’information par mail.

 

Nous reconnaissons que des formations généralistes sont importantes, nous demandons aussi du

 

concret pour les pratiques en classe, pour le suivi de chaque élève en fonction de sa situation.

 

Processus de CDIsation

 

On a atteint les 6 ans et  l’on souhaite un CDI. Quelles dĂ©marches ?

RĂ©ponse du DASEN : Un entretien bilan a lieu au bout de 5 ans, si celui-ci est positif, on propose un CDI.

 

 

Mise en place des

évaluations et de la grille de rémunération

 

Normalement les collègues AESH devraient être évalués au bout de la première année puis tous les 3 ans par l’IEN de circonscription (1er degré) ou par le Chef d’établissement (2d degré).

Des grilles ont été votées au Comité Technique Académique en juin 2017. Ces évaluations doivent conditionner une évolution de salaires pour les collègues en CDI selon une grille, elle aussi votée à ce CTA.

Quelle  grille de rĂ©munĂ©ration est utilisĂ©e ? Celle du texte de 2014 ou celle de 2017 ?

RĂ©ponse de la SG : La grille de rĂ©munĂ©ration appliquĂ©e est celle de 2017. Les AESH ont reçu des rappels de salaire en 2017/2018.

 

Dans l’Aisne, au bout de 6 ans, il y a un entretien de carrière, un dossier est Ă  remplir et les collègues passent devant un jury. Comment cela se passe-t-il dans l’Oise ?

RĂ©ponse du DASEN : Il y a un entretien professionnel la première annĂ©e, la 3e et la 5e annĂ©e. Pas de dossier Ă  constituer.

 

 

 

 

 

 

Nécessité d’une personne référente à contacter

 

Nous demandons à ce que les collègues puissent contacter une personne ressource en cas de besoin.

 

RĂ©ponse du DASEN : Il y a Ă  la DSDEN, la DGP3, division administrative et financière des AESH. Deux personnes : Mmes Guihaire et Matzen sont joignables au 03 44 06 45 95. A la rentrĂ©e une plateforme de 5 personnes sera mise en place pour la gestion de tous les AESH Ă  la DSDEN.

 

 

Fin des contrats CUI

Dans quelques jours, il n’y aura plus aucune personne en contrat CUI. Que va-t-il se passer pour celles qui ne remplissent pas les conditions pour devenir AESH ?

 

RĂ©ponse du DASEN : On essaiera de leur proposer un contrat PEC s’ils remplissent les conditions.

 

 

Cas des personnels de plus de 58 ans

Si le SE-Unsa a bien saisi la volonté ministérielle d’orienter les contrats aidés exclusivement vers de l’accompagnement d’élèves en situation de handicap, il souhaiterait pouvoir discuter de certaines situations particulières que sont celles des personnels de plus de 58 ans qui peuvent bénéficier d’une reconduction de contrat jusqu’à la date à laquelle ils sont autorisés à faire valoir leurs droits à la retraite (article L5134-25-1 du code du travail). Ces personnels, très peu nombreux dans les faits, se voient d’ores et déjà proposer des missions d’accompagnants qui ne correspondent souvent ni à leurs compétences, ni à leurs souhaits.

 

Le SE-Unsa souhaiterait donc qu’à titre tout à fait dérogatoire mais parfaitement encadré, une attention particulière et une solution humaine puisse être trouvée pour ces personnels.

 

RĂ©ponse du DASEN : Les personnes dans cette situation sont invitĂ©es Ă  faire un courrier Ă  la SG.

 

Pour conclure cette audience, après  avoir remerciĂ© le DASEN de nous avoir reçus et pour la franchise des Ă©changes, nous insistons sur ce que, selon nous, demandent les collègues : Une sĂ©curisation des parcours (fin de la prĂ©caritĂ©), et plus de respect dans leur quotidien professionnel.

 

 

Le lundi 27 aoĂ»t Ă  Beauvais, les AESH du secteur Ouest du dĂ©partement sont venus signer leur contrat, tous ont pu apprĂ©cier l’évolution de l’accueil. Tout au long de la semaine sur d’autres lieux  dans l’Oise, les AESH ont eu la mĂŞme qualitĂ© d’accueil. Le SE-UNSA acte donc positivement cette Ă©volution mais il reste beaucoup Ă  faire.

Nous vous proposons de venir en discuter le mardi 20 novembre 2018 de 14h à 17h à Beauvais à l’espace Pré Martinet. Modalités….

 

 
 
 
 
ALC