SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa d'AMIENS - 4 RUE PAUL SAUTAI - 80000 AMIENS
Tél. 03 22 92 33 63 - Fax. 03 22 92 50 51 - Por. 06 75 23 65 17 - ac-amiens@se-unsa.org

 
En EPS, on veut la pondĂ©ration aussi !
Article publié le mercredi 6 décembre 2017.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Une indemnitĂ© « cycle terminal Â» d’un montant de 400 € a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e pour les enseignants d’EPS il y a deux ans. Pour l’obtenir il faut cumuler au moins six heures de service hebdomadaire d’enseignement en EPS dans les classes de première et de terminale des voies gĂ©nĂ©rale ou technologique, dans les classes de première et de terminale de la voie professionnelle et dans les classes prĂ©parant Ă  un CAP.

Les enseignants des autres disciplines des voies générale et technologique, c’est à dire les certifiés, quant à eux, bénéficient d’une pondération de 0,1/h effectuée en première et terminale, plafonnée à 1h.

Ce système est plus juste car proportionnel et sans seuil.

C’est aussi plus avantageux car la rémunération peut aller jusqu’à 1250 € (une heure supplémentaire).

Parce qu’ils ne font toujours pas partie du corps des certifiĂ©s, les enseignants d’EPS en sont privĂ©s !

Pour en savoir plus : consultez le dĂ©pliant explicatif

Pourquoi cette diffĂ©rence de traitement ?
Les enseignants d’EPS sont des enseignants comme les autres.

Avec le SE-Unsa,
j’exige l’application de cette pondération pour les enseignants d’EPS.

 

Pour signer la pétition cliquer sur le lien:

http://enseignants.se-unsa.org/En-EPS-on-veut-la-ponderation-aussi

 
 
 
 
 
ALC