SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - 93@se-unsa.org

 
Groupe de travail CTSD 93 du 21 janvier 2021 Les rĂ©alitĂ©s du 93 ne sont pas prises en compte !
Article publié le vendredi 22 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le groupe de travail CTSD a eu lieu ce jeudi 21 janvier.

Le DASEN, M. Chaleix, a tenu ce groupe de travail en visioconférence et il nous a donné quelques informations concernant les moyens alloués à la Seine Saint Denis pour la rentrée 2021.

DĂ©mographie

En septembre 2020, il y avait environ 1500 élèves de moins que prévu dans le département. Pour septembre 2021, le DASEN s’attend à une baisse d’environ 600 élèves.

Cette baisse démographique prévue sur le département concerne surtout la maternelle avec 697 élèves de moins en prévision. En parallèle, il est prévu pour la rentrée 2021, une augmentation de 219 élèves en notification ASH.

Grandes Sections dédoublées en REP +

La priorité du DASEN pour la rentrée 2021 est de dédoubler les GS en REP+ tel que demandé par le Ministre.

Avec les dédoublements proposés, nous serions à 81% des écoles du département concernées en attendant les ajustements de carte scolaire du mois de juin. Cependant, le DASEN nous a affirmé que la grande majorité de ces dédoublements se fera en co-intervention en raison du manque de locaux disponibles sur le département.

Pour l’Unsa Education 93, cela ne correspond toujours pas aux annonces ministérielles et prouve encore une fois que la communication gouvernementale est très loin des réalités du terrain.

Carte scolaire rentrée 2021

La dotation pour la Seine Saint Denis est de 103 postes à la rentrée 2021 (340 postes alloués par le Ministère à l’académie de Créteil pour la rentrée 2021).

Le DASEN propose avant nos interventions dans le cadre de la prĂ©paration de la carte scolaire : 

- 128 ouvertures pour le 100 % réussite dont 105 ouvertures GS et 23 ouvertures CP/CE1

- 43 fermetures pour le 100 % réussite (en grande majorité des CP CE1)

- 88 ouvertures de classes

- 144 fermetures de classes

Donc un delta de +29 ETP sur les postes en classe

L’Unsa Education 93 a porté toutes les demandes qui nous ont été remontées par les écoles.

Le DASEN nous a informĂ© de la crĂ©ation de postes hors la classe notamment :

  • 4 ULIS Ă©coles
  • Plusieurs postes de CPC
  • CrĂ©ation d’une nouvelle circonscription Noisy le Grand/Gournay avec crĂ©ation poste IEN et Ă©quipe de circonscription (la Circonscription de Noisy le Grand actuelle serait alors divisĂ©e avec une partie seule et une partie avec Gournay).

Transformation des postes de CASEH

Le Directeur acadĂ©mique nous a annoncĂ© sa dĂ©cision de transformer tous les postes de CASEH (Conseillers Ă  la Scolarisation des Elèves en situation de Handicap) en ERSEH (Enseignant RĂ©fĂ©rent Ă  la Scolarisation des Elèves en situation de Handicap) : cela reprĂ©sente 33,5 Equivalent Temps Plein.

Son objectif est « d’harmoniser les missions pour éviter la séparation entre des pédagogues et des administratifs ».

L’Unsa Education 93 s’oppose à cette décision prise sans aucune concertation. Notre département connaît des besoins spécifiques (forte augmentation d'élèves notifiés MDPH, important manque d’heures d'accompagnement pour les élèves du 93) et les missions des CASEH répondaient aux nombreuses attentes des équipes en terme d’accompagnement pédagogique et d’aide à la scolarisation des élèves en situation de handicap.

Leur rôle est tout aussi important en complément des missions des ERSEH.

Certes le manque de postes ERSEH est très important sur le département afin de répondre à l'augmentation croissante des demandes de dossiers MDPH mais pour l’Unsa Education 93, la création de postes ERSEH ne doit pas induire la disparition complète des postes de CASEH.

Encore une fois, la politique de fonctionner à moyen constant pour accueillir tous les élèves du département ne peut pas fonctionner à terme. La situation de notre département nécessite de véritables investissements, en particulier pour l’accueil des élèves en situation de handicap, et pas un jeu de trésorerie.

Pour l’Unsa Education 93, il est donc indispensable de maintenir les missions des conseillers à la scolarisation qui répondent pleinement aux besoins des élèves et des équipes.

Le DASEN a clairement affiché son intention d'inscrire le département de Seine-Saint Denis dans une démarche de développement des PIAL.

Une réunion d’information à ce sujet pour les CASEH devrait avoir lieu la semaine prochaine avec la DSDEN.

Si cette transformation est actée lors du CTSD du 29 janvier, les CASEH se verraient alors proposer une priorité au mouvement intra pour obtenir le poste ERSEH de leur circonscription.

En conclusion

La priorité du DASEN pour la rentrée 2021 est de dédoubler les GS en REP+ tel que demandé par le Ministre. Il affirme que les 103 postes alloués serviront totalement à déployer la mesure de dédoublement des GS REP+.

L’Unsa Education dénonce le fait que cette mesure utilise la totalité de la dotation départementale sachant le manque important de postes de remplacement et de postes RASED sur le département. En effet, les annonces du Ministre sont une nouvelle fois une vitrine et la mesure va donc s’appliquer au détriment d’autres besoins.

Cette faible dotation, compte tenu des besoins spécifiques du 93, nous permet déjà de penser que le recrutement des contractuels 1er degré sera encore très important pour la rentrée 2021 (600 à la rentrée 2020). Ce que l’Unsa Education 93 dénonce fortement car notre département a besoin de stabilité afin de garantir un service public d’éducation de qualité.

Par ailleurs, l’Unsa Education 93 s’oppose totalement à la transformation des postes de CASEH en ERSEH. Cette décision prouve encore une fois le manque d’investissements réalisés pour l’accueil des élèves en situation de handicap sur le 93.

La Seine Saint Denis a besoin d’une dotation en postes bien plus importante pour répondre aux besoins spécifiques du département.

Le CTSD 1er degré aura lieu le vendredi 29 janvier à 9h.

 

N’hésitez pas à nous contacter si besoin.

01.48.02.19.31 ou 93@se-unsa.org

Xavier Lioté

Pour l’Unsa Education 93

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir