SECTION SE-Unsa de la SEINE SAINT DENIS - 6 SQUARE DU HUIT MAI 1945 - 93140 BONDY
Tél. 01 48 02 19 31 - 93@se-unsa.org

 
Auto-confinement : l’Ecole n’est pas une garderie
Article publié le mardi 15 décembre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce matin, le Premier ministre a annoncé sur les ondes la possibilité de ne pas envoyer leurs enfants à l’École jeudi 17 et vendredi 18 décembre pour les familles faisant le choix de l’auto confinement. Le SE-Unsa dénonce le manque de respect des personnels qui découvrent, en même temps que tout le monde, une mesure qui, par son fond et par sa forme, ne fait aucun cas des longues semaines d’investissement pour maintenir la scolarité des élèves dans un confinement qui a ralenti l’épidémie jusqu’aux derniers allégements qui ne concernent pas le champ scolaire.

 
Pour le SE-Unsa, l’École fait les frais du manque de cohérence et de cohésion du Conseil scientifique et du gouvernement. Soit des mesures de confinement étaient nécessaires compte tenu de la progression de l’épidémie à quelques jours des fêtes de fin d’année et alors il fallait les prendre, les expliquer et les annoncer en temps et en heure. Soit la situation n’imposait pas de modifications des décisions prises en fin de semaine dernière et il ne fallait pas semer le doute et la désorganisation en dérogeant aux règles ordinaires d’assiduité et mettre une fois de plus les équipes sous la pression à deux jours des vacances.
 
Pour le SE-Unsa, l’École est un lieu d’éducation et d’apprentissage et non un service à la carte ou une garderie. Depuis des mois le système éducatif a su s’adapter, souvent rapidement, à des contraintes très importantes. Pour autant, l’École ne peut passer sa boussole par-dessus bord et naviguer à vue.
 
Paris, le 15 décembre 2020,
Stéphane Crochet
Secrétaire général du SE-Unsa
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir