Retour à l'article normal

SE-UNSA 71


 Par SE-UNSA 71
 Le  mardi 12 mai 2020

CDEN : modalités de reprise dans les écoles et établissements

 

Ce CDEN se tient en présence du préfet, du président du conseil départemental, du Dasen, de la Secrétaire Générale, de l'adjointe au Dasen, des représentants des collectivités locales, des associations de parents d'élèves et des représentants des personnels.

L'Unsa Education, FO et la FCPE ont fait des déclarations liminaires. Le Préfet a pris la parole pour dire, qu'en tant que président de séance, il refusait de répondre aux déclarations.

A la question de garantie de la sécurité sanitaire mais surtout affective, le Dasen n'apporte comme élément que le temps d'organisation ces lundi 11 et mardi 12 mai doit permettre d'anticiper ces questions et que le 1er temps d'école est d'accueillir et de rassurer les élèves.

Pour répondre à notre remarque sur les inégalités qui se creusent, le Dasen rapporte que le taux de décrochage du département est inférieur aux 3% national.

Le Dasen ne peut pour l'instant pas apporter de réponses aux parents qui demandent une attestation de non accueil d'un élève dans une école. Le modèle ne peut être que national et non local.

Les masques déjà livrés dans les écoles doivent couvrir la semaine du 11 au 15 mai. Une nouvelle dotation et livraison est prévue pour les 2 semaines suivantes.

Le président de la FCPE soulève le problème des repas qui seraient pris dans la classe : Mme Chalumeau du Conseil départemental répond qu'il faut favoriser une solution avec une salle dédiée aux repas.

L'organisation pédagogique est pensée par le directeur d'école avec l'équipe enseignante pour trouver la meilleure solution de gestion du travail en présentiel et en distanciel.

Selon notre Dasen, cette période doit permettre la consolidation des apprentissages fondamentaux et redonner un statut d'élève avec un souhait, selon le ministre, que chaque élève revienne au moins une journée à l'école d'ici la fin du mois de mai.