SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 66 79 25 79 - 71@se-unsa.org

 
CHSCT exceptionnel 7 septembre
Article publié le mardi 7 septembre 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Cette après midi, un CHSCT exceptionnel s'est tenu en visio conférence pour un premier bilan de rentrée.

Présents : IA DASEN, conseillère prévention départementale, M. Genty EMS, M. Naudin (médecin de prévention), Mme Hurdequint (Médecin conseiller technique Responsable départemental), Mme Maillard excusée (assistante sociale), membres du CHSCT 71 (FSU, UNSA, SGEN, FO).

PrĂ©ambule DASEN : point sur la crise sanitaire 

-          Situation stable taux d’incidence infĂ©rieur Ă  100 ; Ă  ce jour, 8 classes fermĂ©es Branges, Mont St Vincent, Torres, 2 classes Ă  Macon, 3 classes Ă  Oslon  + cas dans le 2nd  ; campagne de tests continue, volontĂ© de proposer aux Ă©coles des tests salivaires de manière plus volontariste, après recueil autorisation parentale.

-          Campagne de vaccination : 31 aout, 76% des plus de 12 ans vaccinĂ©s ; restent 10 000 Ă©lèves Ă  vacciner ; comitĂ© de pilotage prĂ©sidĂ© par le prĂ©fet pour une carte des besoins. Pour les 12 Ă  16 ans, accord d’un parent ; au-delĂ  de 16 ans, le jeune demande Ă  ĂŞtre vaccinĂ©.

3 modalitĂ©s reposant sur la proximitĂ© des centres de vaccination, 18 centres dans le dĂ©partement :

o   si centre Ă  moins de 2km, Ă©lèves se dĂ©placent dans le centre (55 Ă©tablissements : collège, lycĂ©e, privĂ©, MFR)

o   si Ă©tablissement entre 2 et 15 km d’un centre de vaccination : Ă©quipe mobile de vaccination

o   au-delĂ  de 15km, vaccibus (11 Ă©tablissements concernĂ©s)

Calendrier : 1ere campagne Ă  finaliser avant 22 octobre ; ordre de prioritĂ© reposant sur diffĂ©rents critères : prĂ©sence d’un internat, taux de demi-pensionnaires, lycĂ©e pro (stages)  dĂ©but le 13 septembre avec 5 Ă©tablissements (Epinac, lycĂ©e Dumaine, Hilaire de Chardonnet, collège de Cuisery, citĂ© scolaire Digoin)

-          Dominique Genty a rejoint l’équipe mobile de sĂ©curitĂ© ; secrĂ©taire gĂ©nĂ©rale officiellement affectĂ©e le 20 septembre prochain

 

Intervention Mme Hurdequint : nouveau protocole en cours de signature, secondaire : test dès cas contact, si vaccinĂ©s, retour en classe. Classe fermĂ©e, le directeur n’a plus besoin de lister les Ă©lèves, fermeture administrative.

 

Questions des organisations syndicales :

-         -  Fermeture classe en primaire et maternelle : fermeture administrative = pas d’accueil d’enfants de personnel prioritaire ? confirmĂ©

-        - Point hebdomadaire du rectorat ? pas encore mis en place

-          - Test salivaires : charge de travail donnĂ©e au directeurs : consentement des familles de l’an dernier encore valable ? NON, Ă  refaire

Demande de consentement des parents obligatoire pour tous en amont dans le 1er degré

-          Collecte des demandes en amont mal comprise l’an dernier, travail supplĂ©mentaire qui semble ne servir Ă  rien… implication qui a besoin d’être explicitĂ©. RĂ´le du directeur : aucune liste Ă  Ă©tablir, remettre et rĂ©cupĂ©rer les consentements, liste Ă©tablie par les rĂ©fĂ©rents

-          - DĂ©charge des directeurs de moins de 4 classes sera assurĂ©e ? situation difficile l’an dernier. 5 ETP mobilisĂ©s, certaines dĂ©charges sont intĂ©grĂ©es dans les postes fractionnĂ©s. Le but est de les assurer toutes, d’autres sont toujours assurĂ©es par les brigades (en cas de tension, le risque de suppression demeure donc).

-         -  En cas d’absence de remplaçant dans une classe : pas d’accueil coopĂ©ratif dans les autres classes, les enfants sont renvoyĂ©s chez eux.

-          - Masques : problème d’approvisionnement dans certains Ă©tablissements, 14 septembre Ă  certains endroits. Masques reçus Ă  la DSDEN, pas dans chaque circo comme d’abord annoncĂ©. En cas de pĂ©nurie se tourner vers IEN.

-          - Cour de rĂ©crĂ©ation : port du masque pour le personnel dans 1er degrĂ© et Ă©lèves dans le 2nd degrĂ© // arrĂŞtĂ© prĂ©fectoral ? FAQ du 1er septembre : masque pas en extĂ©rieur SAUF si dĂ©cision prĂ©fectorale de port du masque aux abords des Ă©tablissements, ce qui est le cas en SaĂ´ne et Loire DONC s’applique dans les Ă©tablissements car Ă©tablissements pas hors sol.

-        -   Capteurs CO2 : maires destinataires de consignes ? toutes classes de Chalon vont ĂŞtre Ă©quipĂ©es ; rĂ´le important de ces capteurs qui informant l’enseignant que la classe doit ĂŞtre aĂ©rĂ©e, l’air rĂ©gĂ©nĂ©rĂ©. Pas de budget accordĂ© pour l’achat de ces capteurs

-         -  Associations liĂ©es Ă  l’UNSS, directives pour ces associations ?  protocole sanitaire EN ou autres ? non brassage de niveau ? Mme Laurent Cabaton, responsable UNSS : UNSS : en attente de rĂ©ponse du ministère, association comme les autres ? si c’est le cas, comme autres associations, pas de restrictions en terme de jauge ou brassage mais passe sanitaire obligatoire. En attendant rĂ©ponse, jusqu’au 30 septembre, UNSS sans brassage. AS : pas de brassage de niveaux.

-       -    Non brassage par niveau ? diffĂ©rences de consignes selon IEN : dĂ©cloisonnement autorisĂ© par certains, pas par d’autres. Pour les Ă©coles, limiter au max les brassages…pas interdit complètement. Mme Hurdequint : limitation non interdiction ; quand 2 niveaux par classes, deux espaces distincts par groupe. Donc pour une activitĂ© sur un temps court, OK

Au niveau 2, le Dasen considère que le non brassage concerne l’intérieur, seule la règle de distanciation concerne la cour de récréation. L’administration vérifie et le confirmera.

-       -   Elèves ULIS considĂ©rĂ©s comme membres de la classe de rĂ©fĂ©rence. Si cas positif, dans dispositif ULIS, les autres Ă©lèves ULIS sont cas contact, et ceux de la classe de rĂ©fĂ©rence aussi. Ă€ confirmer au cas par cas.

-        -   Personnel soumis Ă  l’obligation vaccinale : courrier sera reçu dans les prochains jours : mĂ©decin de l’EN, et personnel infirmier, psy EN 1er et 2nd, stagiaires infirmiers, enseignants en CMPP et IME. A compter du 16 octobre schĂ©ma vaccinal complet requis, modalitĂ©s de contrĂ´le par supĂ©rieur hiĂ©rarchique ; si refus de l’agent, suspension prononcĂ©e par le rectorat et suspension de salaire.

-         -  Personnel vulnĂ©rable : mĂŞmes dispo que prĂ©cĂ©demment, ASA dĂ©jĂ  signĂ©es.

-       -   AESH : plusieurs emplois du temps ne respectent pas les 23h10 : ne pas hĂ©siter Ă  faire remonter les non-respects de ces 23h10.

 
 
 
 
 
ALC