SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 66 79 25 79 - 71@se-unsa.org

 
CDEN bilan de rentrée
Article publié le vendredi 20 novembre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Un CDEN s'est tenu ce vendredi après-midi. Nous avons boycotté le CDEN de la semaine précédente afin de marquer notre mécontentement sur la situation vécue par les personnels lors de la rentrée confinée de l'Ecole.

Vous trouverez en pièce jointe la déclaration UNSA Education où nous alertons à nouveau sur l 'état général de nos collègues et le manque de reconnaissance de l'institution.

Le secrétaire général de la préfecture prend la parole pour ouvrir la séance.

  • Le système éducatif sera à réinventer suite à l‘impact de la crise sanitaire
  • Lutte contre le terrorisme

Défense des idéaux républicains. Défense de la laïcité.

Le principe de laïcité permet de garantir la liberté de conscience. Celle de croire ou de ne pas croire.

Il revient sur l’assassinat de S Paty. Et redit que les professeurs d’ Â» Education civique Â» sont en première ligne. Il faut réaffirmer les principes de la République, ni plus ni moins.

Il réaffirme le soutien et l’accompagnement des services de l’Etat.

 

Le DASEN répond aux déclarations liminaires. Il est conscient de l’implication des enseignants. Leur travail unanimement reconnu.

 Il rappelle le travail dans les services et Remercie le personnel de la DOS.

(Nous reconnaissons le travail de qualité qui nous est proposé).

Le DASEN assume l’idée de rentrée réussie, au prix de l’engagement des enseignants.

Il reprend le bilan fait en CTSD.

L'UNSA Education a redemandé si l'appel à candididatures des psychologues scolaires contractuels était prévu dans notre département.

Le DASEN nous répond que la DSDEN est en attente du l'autorisation du rectorat pour recruter.

 En conclusion du CDEN, le DASEN souligne et remercie le travail des IEN , des directeurs, directrices et professeurs des écoles dans la gestion de cette crise.

 

Emilie Morin, nouvelle IEN orientation présente la continuité pédagogique en lycée :

Accompagnement des équipes, autonomie des établissements…

La question de la charge de travail donnée aux élèves est réfléchie.

Elèves à besoins particuliers : l’accompagnement des élèves en ULIS ou en situation de handicap a été réfléchie.

A la suite de cette présentation nous avons redit que nous sommes favorables à ces modalités de mise en place de la continuité pédagogique.

L’UNSA Education a demandé à quel moment ces modalités de continuité pédagogique seraient mises en place dans les collèges du département ? (Ceux aux effectifs les plus importants et tous les collèges si nécessaire).

Le DASEN a répondu que le protocole sanitaire est renforcé mais que seuls les lycées sont concernés.

Ce qui n’est pas une réponse satisfaisante pour l’UNSA Education et le SE-Unsa.

 

Bilan du conseil départemental (ce sont des notes avec les éléments essentiels).

Intervention du président du conseil départemental puis de Charles Varlet pour présenter un bilan.

30 collèges ont été concernés par le budget du conseil départemental en 2020.

Le département se dit à l’écoute des nouvelles consignes sanitaires et sécuritaires.

Badges : 10 collèges par an équipés

Les mesures déployées dans le cadre de la crise sanitaire :

Moyens humains, signalétiques, moyens matériels (dont masques par élèves et masques supplémentaires).

396 tablettes prêtées pour la continuité pédagogique collectivement. 4000 tablettes prêtées collectivement.

Les agents sont équipés de masques tissus ou chirurgicaux.

Le gel hydro alcoolique a été complété en plus de la dotation achetée directement par les collèges.

Le plan éco collèges 2020 2030 : Bâtiments, environnement, restauration, déplacement

Favoriser éco gestes, mesures anti gaspillages, approvisionnement local, usage du vélo

Référentiel des bonnes pratiques

Remplacement favorisé

2 personnes brigades volantes : mâconnais et est du département (1 agent pour 2 collèges ou bien en renfort sur d’autres établissements)

Restauration : gel des tarifs de restauration scolaire pour 2021 afin de prendre en compte la crise vécue par les familles

Agrilocal : Tous les collèges sont adhérents. La région a également rejoint ce dispositif, les lycées commencent à être adhérents.

Le département rembourse aux collèges la moitié des dépenses dur cette plateforme au-delà de 1000 euros.

La dotation de fonctionnement est en hausse 4 312 millions d’euros.

Les collèges ont été dotés de défibrillateurs.

Le conseil départemental jeunes : 38 collèges participants. 76 élèves.

Mise en place d’une plateforme de recherche de stages pour les élèves de 3 me.

(Nous tenons le document présenté en CDEN à disposition.)

Dispositif EPICEA pour la prévention des violences intra familiales.

Ce dispositif a une équipe qui intervient, fait de la prévention à la demande des chefs d’établissements et des directeurs d’école.


   Déclaration UNSA Educati   
(432.1 ko)
 
 
 
 
ALC