SECTION SE-Unsa de la SAONE ET LOIRE - MAISON DES SYNDICATS - 2 RUE DU PARC - 71100 CHALON SUR SAONE
Tél. 03 85 41 32 22 - Por. 07 66 79 25 79 - 71@se-unsa.org

 
Compte-rendu de la réunion d’information DSDEN 71/ OS / IEN du vendredi 3 avril
Article publié le vendredi 3 avril 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce matin s'est tenue en visio-conférence une réunion d'information avec M Ben, Directeur académique, Me Jehanno, Secrétaire générale, Me Frayer-Miettaux IEN adjointe. ( A noter: ces réunions n'ont pas lieu dans tous les départements).

Voici les thèmes abordés lors ce cette réunion:

- accueil des enfants des personnels soignants

- continuité pédagogique

- carte scolaire, mouvement

- stagiaires

Accueil des enfants des personnels soignants

Une publication d’un cadre juridique en partenariat entre Education nationale et collectivités déterminant le temps d’accueil des enfants (scolaire, périscolaire, extra-scolaire) est parue.

Il y a un cadrage plus précis mais plus d’élèves sont accueillis. Ce dispositif permet désormais d’accueillir les enfants des personnels de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et des forces de l’ordre nationale.

L’accueil se fait pendant les week-ends également. Les congés scolaires seront inclus dans ce dispositif.

Pour information, dans notre département le nombre d’élèves accueilli tend à augmenter.

281 élèves dans le public et 12 élèves dans le privé cette semaine. 20 enfants sont accueillis les mercredis. 3 enfants ont été accueillis le week-end dernier dans 2 écoles différentes.

Mesures sanitaires : Des masques vont ĂŞtre dĂ©livrĂ©s dans les Ă©coles dès ce vendredi pour les personnels.

Le DASEN rappelle l’importance des gestes barrière à respecter en plus du port du masque. Le gel hydro-alcoolique est fourni par les municipalités et à défaut le savon est ce qui est à privilégier.

(NDLR : ces mesures d’hygiène sont une rĂ©flexion Ă  avoir avec les municipalitĂ©s pour le long terme afin d’éviter les virus, avec essuie mains Ă  usage unique, savon, points d’eau)

Les personnels doivent consulter la FAQ sur le site de la DSDEN. Elle évolue chaque jour, comme cette situation. Des réponses, des solutions sont apportées au jour le jour.

En cas de suspicion de cas de covid pour un élève, la hiérarchie (l’ IEN ) doit être informée. Elle est également chargée d’informer les familles dont les enfants sont accueillis. (dans le respect de la confidentialité de l’identité de l’élève concerné).

 

Points de vigilance :

-          Les IEN vĂ©rifient que Ă©lèves rentrent bien dans le cadre de l’accueil

-          Les enfants atteints doivent ĂŞtre confinĂ©s

-          Il faut signaler Ă  votre IEN, Ă  votre directrice.directeur  les situations prĂ©occupantes : temps d’accueil global de l’enfant ou accueil injustifiĂ© ( abus)

-          En cas de situation prĂ©occupante des familles (personnel soignant en situation de monoparentalitĂ© par exemple…), les assistantes sociales sont Ă©galement Ă  disposition du premier degrĂ© si cela est nĂ©cessaire. (PrĂ©venir l’IEN en prioritĂ©)

Les enseignants et le dispositif d’accueil :

-          Il y a 800 enseignants volontaires dans notre dĂ©partement.

-          Les enseignants seront indemnisĂ©s sur ordre de mission, mĂŞme rĂ©troactivement. Nous n’avons pour l’instant pas d’information sur le montant de l’indemnitĂ©. (Le temps d’accueil les mercredis et les week-ends est comptabilisĂ© comme un temps de service).

-          Le dispositif se poursuivra pendant les vacances scolaires, toujours sur la base du volontariat.

Le DASEN rappelle que l’Education nationale se met « au service Â» des personnels soignants.

 

Le DASEN nous demande d’être porteurs du message de remerciements aux équipes pour la continuité pédagogique ainsi que pour l’accueil des élèves dans ce contexte exceptionnel.

ContinuitĂ© pĂ©dagogique :

Un groupe a pour mission de réfléchir et d’observer cette continuité.

La fracture numérique existe surtout dans le premier degré. C’est un point discriminant, notamment soulevé par la FCPE. Dans le second degré, grâce aux interventions du conseil départemental et du conseil régional et l’existence de l’ENT cette fracture est moins marquée.

Une convention a été signée avec La poste. Dans chaque circonscription les enseignant.es doivent identifier les familles qui n’ont pas de mode de communication numérique.

Par mail acadĂ©mique (et une application ?) il faudra envoyer Ă  La Poste des documents pour les Ă©lèves (6 feuilles/ jour pour un envoi hebdomadaire). Les documents seront imprimĂ©s et envoyĂ©s aux familles. Le retour se fera ainsi : les familles renverront Ă  La poste le travail par enveloppes spĂ©cifiques, ces documents seront numĂ©risĂ©s et envoyĂ©s sur la boĂ®te mail acadĂ©mique de l’enseignant.e .

Le lien de l’enseignant.e avec les familles doit se faire également, si possible par un appel téléphonique hebdomadaire aux familles. (Pour nous en fonction des possibilités et du matériel et du temps dont on dispose…)

Le DASEN a Ă©voquĂ© des contenus surdimensionnĂ©s.  Les enseignants se sont beaucoup investis (trop ?) Il faut opĂ©rer si nĂ©cessaire une rĂ©gulation des contenus Ă  la baisse. Il faut privilĂ©gier la qualitĂ© plutĂ´t que la quantitĂ©. Le DASEN Ă©met la nĂ©cessaire Ă©volution (positive) qui aura lieu après cette crise sanitaire, tant du cĂ´tĂ© des parents que du cĂ´tĂ© des enseignants. Cela permettra certainement une meilleure diffĂ©renciation pĂ©dagogique.

« La sociĂ©tĂ© prendre conscience de l’importance de l’école Ă  la sortie de cette crise Â».

Carte Scolaire

Suite aux annonces du ministre le vendredi 27 mars, aucune classe en milieu rural ne fermera si la municipalitĂ© ne le souhaite pas. Concrètement dans notre dĂ©partement, cela concerne toutes les communes de moins de 5000 habitants. (Notre dĂ©partement est considĂ©rĂ© comme essentiellement rural.) Le but est d’amĂ©liorer le taux d’encadrement partout. MĂŞme en zone urbaine, le DASEN sera attentif. Il ne s’agit pas de « dĂ©shabiller Â» certaines Ă©coles. (Quelques donnĂ©es : 19 communes de plus de 5000 habitants, le taux de remplaçants le plus faible de l’acadĂ©mie, le taux d’encadrement le plus Ă©levĂ©). A ce jour notre dĂ©partement doit rendre 6 postes pour 585 Ă©lèves de moins Ă  la rentrĂ©e 2020.

Le ministre réunit tous les DASEN ce soir. A cette issue, nous espérons des moyens supplémentaires pour notre département. (L’UNSA Education a fait un courrier dans ce sens cette semaine à la Rectrice).

Mouvement :

Le serveur ouvrira le lundi 27 avril à midi et fermera le dimanche 10 mai à minuit. La cellule mouvement de la DSDEN sera activée et disponible pour les personnels.

Le SE-Unsa sera présent lors de cette période pour accompagner les collègues par mail, SMS et téléphone.

La note de service mouvement doit arriver sur les boites mails aujourd’hui.

Stagiaires (actuels et futurs) :

Pour le moment, personne n’a connaissance des modalités de titularisation des stagiaires.

110 postes de fonctionnaires stagiaires entrants sont prévus dans notre département pour la rentrée 2020, hors prolongations de stages et renouvellements.

Les concours sont repoussĂ©s. Les modalitĂ©s de passage de concours ne sont pas connues. On s’oriente visiblement vers des « modalitĂ©s diffĂ©rentes Â» de celles prĂ©vues.

 
 
 
 
ALC