SECTION SE-Unsa du RHONE - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 78 54 52 21 - Por. 06 70 72 05 22 - 69@se-unsa.org

 
Fin de mois sans moi : le ministre comme la Depp ignorent les PsyEN
Article publié le jeudi 24 novembre 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Dans un rĂ©cent entretien Ă  l’Obs, Pap Ndiaye Ă©voque un ensemble de mesures pour rĂ©pondre Ă  l’anxiĂ©tĂ© des Ă©lèves : mobilisations citoyennes autour de l’environnement, lutte contre le harcèlement, Ă©ducation Ă  la vie affective… Évoque-t-il les PsyEN parmi les ressources Ă  mobiliser sur ce sujet ? La question est malheureusement triviale : le ministre spĂ©cialiste de l’histoire des minoritĂ©s dĂ©considère les personnels les moins nombreux des corps enseignants !
 
 
Alors qu’en septembre nous lui laissions le crédit dû aux débutants, nous ne pouvons croire aujourd’hui, après toutes les revendications que nous n’avons eu de cesse de lui exposer, que le ministre ne connaît pas les PsyEN. Qu’il ignore encore que le bien-être des élèves est au cœur de nos missions n’est pas acceptable et pourrait être interprété comme du mépris à l’égard de notre profession, à l’instar de son prédécesseur.
 
Dès lors, comment espĂ©rer, alors que le ministre ne connaĂ®t pas nos missions, qu’elles soient rĂ©tribuĂ©es Ă  leur juste valeur au moment des revendications sur les salaires des enseignants ? Nous doutons d’autant plus que la Depp, dans sa rĂ©cente note d’information, recense les missions particulières des enseignants du 2d degrĂ© en oubliant les PsyEN. Comment ne pas douter de la revalorisation des PsyEN quand, finalement, enseignant = professeur ?
 
Ă€ chaque instance, le SE-Unsa est la seule organisation Ă  exiger que les PsyEN soient ajoutĂ©s au pĂ©rimètre des concertations et dĂ©nonce que les PsyEN soient totalement occultĂ©s des donnĂ©es utilisĂ©es ; il semble très difficile d’envisager des discussions sur l’amĂ©lioration de l’attractivitĂ© de leurs mĂ©tiers si ces derniers ne sont pas analysĂ©s.
 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir