SECTION SE-Unsa des PYRENEES ORIENTALES - 7 RUE DEODAT DE SEVERAC - 66000 PERPIGNAN
Tél. 04 68 50 70 32 - Por. 06 70 49 09 50 - 66@se-unsa.org

 
Carte scolaire des écoles du département pour la rentrée 2021 : l’académie octroie 15 postes aux PO
Article publié le mercredi 13 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce matin le rectorat de l'académie de Montpellier a décidé d'octroyer 15 postes aux Pyrénées-Orientales pour la préparation de la rentrée 2021 des écoles. A la rentrée nos écoles accueilleront 469 élèves en moins. Dans ce contexte nous aurions pu craindre que la dotation soit moins importante. Depuis le début de la crise sanitaire le rôle de l'Ecole et de ses professionnels a été mis en avant. Les défis qui s'offrent aux professionnels de l'Education Nationale aujourd'hui sont nombreux et humainement très impactant. Nous serons vigilants à ce que l'Inspection académique des PO dispatche équitablement les moyens supplémentaires en tenant compte des spécificités des publics et de l'avis des équipes pédagogiques des écoles et des circonscriptions. Les dédoublements vont se poursuivre dans les écoles de l'Education prioritaire pour les publics les plus fragiles et c'est une bonne nouvelle. Les décharges de direction seront augmentées dans les écoles de moins de 4 classes, les écoles de 9 et 13 classes élémentaires et c'est une bonne nouvelle. Cela reste insuffisant mais c'est une première marche qui devra s'accompagner de mesures raisonnées pour rationnaliser les pratiques locales. L'ensemble des classes de Grande section, CP et CE1 ne devront jamais excéder 24 élèves c'est une bonne nouvelle. Mas attention le SE-Unsa sera exigent pour que cela se fasse sans pénaliser les autres classes. Chaque classe d'âge comporte des enjeux et des paliers dans les parcours de construction des élèves : Jean-Michel Blanquer a décidé de renforcer les classes des apprentissages fondamentaux en abaissant les effectifs. Le SE-Unsa tient à ce que chaque élève soit être pris en compte dans l'ensemble de ses besoins de la petite section à la terminale sur l'ensemble des territoires de notre département. Le ministère a défini des priorités qui devront être mises en Å“uvre en septembre prochain : les classes de grande section dans les écoles maternelle de REP+ seront dédoublées comme les classes de CP-CE1. Cette mesure sera accompagnée d'un plafonnement à 24 élèves des classes de grande section dans les autres écoles du département. Ces 15 postes doivent aussi permettre d'ouvrir de nouvelles ULIS et de poursuivre le développement du plan autisme. Le SE-Unsa tient à ce que les secteurs en défaut d'ULIS puissent bénéficier le plus rapidement possible d'implantations nécessaires au développement de l'école inclusive bientraitante pour les personnels, les élèves et leurs familles. Jamais nous ne remettrons en question la nécessite que tous les enfants grandissent ensemble : au delà des discours politiciens et d'affichage le ministère doit nous donner les moyens nécessaires à la construction d'une inclusion scolaire efficiente. pour le moment nous sommes loin du compte. C'est le 02 mars que seront prises les décisions finales : en attendant en accord avec nos valeurs et tel que nous l'avons toujours fait au SE-Unsa nous accompagnerons l'ensemble des écoles et des collègues qui auront besoin de soutien et de conseils dans cette période délicate.

Nadia Faye pour l'équipe départementale du SE-Unsa 66

 
 
 
 
 
ALC