SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - 63@se-unsa.org

 
Carte scolaire du 28/01 : L’UNSA vote CONTRE
Article publié le jeudi 28 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le CTSD avait lieu cet après-midi.

Le DASEN a proposé 44 fermetures de classes pour 20 ouvertures(voir document en pièce jointe)

Aux mesures d'ouverture s'ajoutent :

- la création de 24 postes de remplaçants qui seront bloqués pour les futurs M2 contractuels qui effectueront le remplacement des collègues en formation (nouvelle maquette du CRPE)

- la création de 5 postes de RASED

- la création d'une ULIS

Devant le nombre important de fermetures de classe, l'UNSA s'est prononcĂ©e CONTRE ce projet de carte scolaire. En effet, pour nous, le fait de devoir utiliser les postes existants pour crĂ©er des postes berceaux pour les contractuels est inacceptable. Cela ampute  grandement l'enveloppe de postes allouĂ©e au dĂ©partement et amène de trop nombreuses fermetures.

La dotation de 18 postes de notre département n'est qu'un trompe l'oeil destiné à masquer la précarisation de notre métier. En réalité, les 10 postes créés dans l’académie correspondent aux remplacements de plus de 30 fonctionnaires par des contractuels. En remplaçant des personnels titulaires par des contractuels, Jean Michel Blanquer enclenche ce que personne avant lui n'avait osé faire.

Ces postes de contractuels étant comptabilisés dans les plafonds d’emplois et mis sur des postes bloqués et pérennes, cela va impacter fortement pour l’an prochain les recrutements, le mouvement départemental, mais aussi la mobilité entre départements, alors même que de nombreux collègues en situation douloureuse attende depuis plusieurs années aux portes de notre département. On n'utilise plus les contractuels pour palier des carences comme le stipule le statut de la fonction publique, on les utilise sciemment pour remplacer des fonctionnaires. C’est inacceptable pour l’UNSA éducation.

Un nouveau CTSD est convoqué le 5 février.

Vous trouverez en pièce jointe le projet de mesures invalidé par le vote unanime contre des organisations syndicales présentes.

N'hésitez pas à nous contacter pour que nous puissions défendre votre situation dans les instances à venir (CTSD et CDEN).

 


 
 
 
 
ALC