SECTION SE-Unsa du PUY DE DOME - MAISON DU PEUPLE - 29 RUE GABRIEL PERI - 63000 CLERMONT FERRAND
Tél. 04 73 19 83 83 - 63@se-unsa.org

 
4eme GT direction : le compte n’y est pas
Article publié le jeudi 26 novembre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Un nouveau groupe de travail a eu lieu le 24 novembre dans le cadre de l’agenda social sur la direction d’école. Il portait sur les décharges et la revalorisation pour faire suite aux annonces ministérielles du 16 novembre.

Le SE-Unsa met tout en œuvre lors des négociations pour que l’amélioration du régime de décharge touche un maximum de directrices et de directeurs.

Le ministre a annoncé le 16 novembre :
- 21 millions d’euros alloués à une revalorisation des directrices et directeurs ;
- 900 postes sanctuarisés pour les décharges réglementaires des écoles de 1 à 3 classes, actuellement réglementaires mais pas toujours effectives ;
 - 600 postes supplĂ©mentaires consacrĂ©s Ă  l’amĂ©lioration du rĂ©gime de dĂ©charge.

Le SE-UNSA, à l'occasion de ce groupe de travail, redit, comme lors des précédentes réunions, que l’amélioration du régime de décharge devait concerner tous les directeurs.

Avec une enveloppe contrainte de seulement 600 ETP destinĂ©s Ă  financer une hausse des dĂ©charges, les possibilitĂ©s offertes sont insuffisantes au regard des besoins criants des directrices et directeurs.. En effet, l'amĂ©lioration des dĂ©charges des Ă©coles de 1 Ă  3 classes reprĂ©sente  une avancĂ©e pour un tiers des directeurs d'Ă©cole, de la mĂŞrme manière que la revalorisation des enseignants proposĂ©es par le ministre.Le SE-Unsa agit donc pour construire une programmation pluriannuelle et ne considère cette proposition que comme une première Ă©tape vers  une amĂ©lioration globale d’ampleur indispensable,

Les décisions ministérielles finales seront communiquées lors du prochain GT qui aura lieu le 7 décembre.
Le SE-UNSA est aux côtés des directeurs d'école pour faire reconnaitre les spécificités de leurs missions

 
 
 
 
ALC