SECTION SE-Unsa de la MEUSE - 2TER RUE GILLES DE TREVES - 55000 BAR LE DUC
Tél. 03 29 45 16 35 - Fax. 09 59 01 92 05 - Por. 06 07 29 25 59 - 55@se-unsa.org

 
Bonne annĂ©e ! Une nouvelle mise Ă  jour de la FAQ ... un dimanche !
Article publié le lundi 3 janvier 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
 
La gestion de la crise sanitaire par notre cher ministre en 2022 ressemble malheureusement Ă  la gestion qui Ă©tait faite en 2021 ...En effet, la Foire Au Q, comme on dit dans les milieux grivois, a de nouveau Ă©tĂ© mise Ă  jour avec la gestion des cas contact et cas positifs... un dimanche, veille de rentrĂ©e, peu avant 17h... 
Ils ont du bien se marrer au Ministère, ce dernier week-end... Une mise à jour le 31/12 et une le 2/01, ça devrait calmer ceux qui disent sans arrêt que les fonctionnaires ne travaillent pas. Ah ?, non, même pas...

 

La position du SE-Unsa sur cette nouvelle mise Ă  jour de la FAQ :

Nous nous attendions à cette mise à jour complémentaire des règles sanitaires à l’Ecole en cette veille de rentrée, d’une part, parce que le cabinet du ministre nous l’avait annoncé lors du point de jeudi 30/12 et, d’autre part, pour faire suite aux récentes décisions interministérielles.

Cependant, à aucun moment des discussions de jeudi 30/12, ni même dans les propos du ministre de la santé sur les modifications de durée d’isolement ou encore de la gestion des cas positifs/cas contact, la suppression de la fermeture de la classe dès 3 cas positifs n’a été évoquée.

Au-delĂ  de cette levĂ©e d’une consigne qui avait au moins la vertu d’être claire et sĂ©curisante, une nouvelle expression fait son apparition « en prĂ©sence d’un très grand nombre de cas Â» sensĂ©e conditionner dĂ©sormais une Ă©ventuelle prise de dĂ©cisions. Pour nous, cette nouvelle règle est fort inquiĂ©tante, elle tĂ©moigne Ă  la fois d’un allègement des mesures de protection et ajoute Ă  nouveau du flou sur le degrĂ© des dĂ©cisions Ă  prendre.

Par ailleurs, le SE-Unsa dĂ©nonce Ă©galement :

- l’absence de délai donné pour mettre en place ce nouveau cadre

- la nouvelle charge de travail qui va incomber aux directrices et directeurs quant à la vérification des attestations sur l’honneur

-------------------------------------------------------------------------------------

 

VoilĂ  la bĂŞte : https://www.education.gouv.fr/media/93137/download  La mise Ă  jour du 02/01 est aux pages 18 Ă  22.  ConsidĂ©rez ça comme vos petites Ă©trennes
 
Sans vouloir spolier cette nouvelle mise Ă  jour de la FAQ,  voici quelques extraits :
 
> Du coup, si un cas confirmé apparaît dans une école
 
> le dit cas-confirmé est évincé. L'accueil en présentiel des autres copains de la classe est "suspendu" en attendant les tests. Au ministère on dit "mise en œuvre du protocole de dépistage réactif " c'est à dire qu'on envoie les familles faire tester leurs enfants. Mais ça fait moins classe quand même.
 
> Gestion des cas contacts
> Les copains de la classe et les autres cas contacts à risque qui ne seraient pas dans la classe, peuvent revenir en présentiel si
ils présentent un résultat de test antigénique (TAG) ou test RT-PCR négatif ET qu'ils attestent sur l'honneur qu'ils réaliseront 2 autotests (qui devront donc être négatifs) à J+2 et J+4. (attestation sur l'honneur pour les résultats des 2 autotests)
Si pas de test, isolement pendant 7 jours.
 
Quand les gens iront faire le 1er test, il leur sera remis 2 autotests (si le test est fait en Pharmacie) ou un bon pour 2 autotests (si le test est fait en labo).
 
Si un des tests est positif, du coup le cas confirmĂ© se transforme  en Cas confirmĂ© et on repart au dĂ©but. Ça risque d'ĂŞtre le bordel ? Oui.
 
> Mais que devient le cas confirmé ?
Il ne doit pas se rendre à l'école pendant un délai "de 5 à 10 jours". Attention, ça se complique, il faut suivre.
cas n° 1 : l'élève a moins de 12 ans ou il a plus de 12 ans ET complètement vacciné (2 doses).
=>7 jours d'isolement mais possible de revenir au bout de 5 jours si un test est négatif.
 
cas n° 2 : l'élève a plus de 12 ans et n'est pas ou pas complètement vacciné
=> 10 jours d'isolement mais possible de revenir a u bout de 7 jours si un test est négatif.
 
 
> est-ce qu'on ferme les classes ?
Et bien non. Même à 3 cas, on garde le cap. Il est prévu d'envisager la fermeture " en fonction de la situation, en présence par exemple d’un très grand nombre de cas, et d’une analyse partagée entre les différents acteurs prenant part à la gestion de la situation (éducation nationale, ARS, préfecture )"
 
> Pour les personnels
Alors déjà, on garde le principe de ne jamais être cas contact à risque si on porte un masque (obligatoire par ailleurs) en raison d'un cas avéré dans la classe.
Sinon, les règles de quarantaine (ou isolement)  et de rĂ©alisation de tests applicables aux personnels sont celles qui s’appliquent aux collĂ©giens et lycĂ©ens . La diffĂ©rence est que les personnels sont obligĂ©s d'aller faire un test "immĂ©diatement" et de revenir bosser illico.
 
> et tout ça à partir de quand ?
Et bien Ă  partir de demain, lundi 3 janvier

Mais pas de panique ! Un courrier ministĂ©riel a Ă©tĂ© adressĂ© aux directeurs et personnels de direction pour les informer de cette Ă©volution des règles et leur faire part d’une infographie qui les rĂ©sume. 

On dit merci qui ?

 

Bon courage Ă  toutes et tous...
 
 
 
PĂ©tition
 
Nos campagnes
 
Santé
 
Aides spécifiques
 
Mouvement
 
Concours
 
Baromètre Unsa Éducation
 
ALC