Retour à l'article normal

SE-UNSA 44


 Par SE 44
 Le  jeudi 26 décembre 2019

Informations mouvement intra 2020

 

L'année dernière nous avons découvert un nouveau logiciel mouvement et nous en avons subi les conséquences notamment au niveau du barème, mais aussi du fonctionnement des voeux et des nominations.

Cette année le logiciel sera le même mais le recteur veut harmoniser le fonctionnement et les barèmes pour les 5 départements de l'académie dans le 1er degré et pour les mutations intra du 2nd degré de l'académie...

Nous allons donc avoir encore de nouveaux changements mais c'est aussi peut-être l'occasion de récupérer des éléments perdus l'année dernière.

Vous trouverez ci-dessous les points qui ont été discutés pour une éventuelle fusion à terme des circulaires premier et second degré et les propositions de l'UNSA. Nous espérons avoir plus d'information suite au CTA de janvier:

- le rapprochement de conjoint : le nombre de kilomètre utilisés selon les départements et le second degré est différente. Le recteur dit que le niveau légal de séparation est le département. Nous avons insisté pour qu'une séparation moins grande soit acceptée.

- la durée de séparation et le nombre d'enfants mineurs:  ces points existent dans le second degré et varient selon le département du premier degré. L'UNSA demande la prise en compte pour tout le monde

- le rapprochement avec le détenteur de l'autorité parentale conjointe

- la situation de parent isolé

- la situation de handicap de l'agent (au niveau ministériel), de son conjoint, de son ou ses enfant.s (au niveau académique et départemental)

-les situations sociales ou médicales graves

- les mesures de carte scolaire

- les fonctions occupées en éducation prioritaire (seront elles prises en compte seulement à titre définitif ? Ou aussi à titre provisoire ?  L'UNSA demande que les deux soient prises en compte car l'agent exerce réellement dans les deux cas.

- personnels demandant une REP+ : dans le 2nd degré il existe des points pour les collègues qui demandent de la REP+, donc qui sont volontaires pour y aller, à voir si ces points apparaîtront pour le 1er degré

- exercice en zones difficiles à pourvoir

- exercice en EREA

- ancienneté de service

- valorisation au titre de voeu préférentiel

- possibilité de voeux simultanés

 

Pour les points spécifiques au premier degré, qui seraient commun à tous les départements de l'académie:

* personnel ayant assuré un intérim de direction pour obtenir ce poste à titre définitif

* exercice en ASH : à Titre Définitif pour obtention d'un autre poste spécialisé. L'UNSA demande à ce que l'exercice à Titre Provisoire pour reconnaissance du travail effectué soit également pris en compte.

 

Éléments qui n’apparaissaient pas dans le document lors du groupe de travail et que l'UNSA a demandés pour le premier degré:

* la prise en compte d'exercice en poste fractionné

* l'ancienneté de poste

 

Eléments que nous avons demandés pour l'ensemble des personnels (premier et second degré) et qui n'apparaissaient pas dans le document de travail:

- prise en compte de la situation des néo-titulaires pour empêcher leur arrivée sur certains supports particulièrement difficiles.

- prise en compte dans le mouvement d'un maximum de postes particuliers demandant un diplome particulier pour que le barème reste l'élément déterminant l'obtention de ces postes.

Certains postes resteront en appels à candidature mais ils devraient être listés et les critères mieux pré-définis. Leur attribution restera au jugement des Inspecteurs.

Certains postes spécialisés doivent être proposés aux enseignants du 1er degré comme du 2nd degré.