SECTION SE-Unsa de la LOIRE - BOURSE DU TRAVAIL - SALLE 61 - 2 COURS VICTOR HUGO - 42028 ST ETIENNE CEDEX
Tél. 04 77 33 08 55 - 42@se-unsa.org

 
DĂ©claration prĂ©alable de l’Unsa-Education au CTD du 24 juin
Article publié le mardi 25 juin 2013.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Vous venez d’entendre une déclaration commune à plusieurs organisations syndicales. Pour autant, l’UNSA Education tient ici à faire entendre sa voix fédérale qui ne se résume pas à un seul de ses syndicats. En effet, M. le Directeur Académique, vous avez envoyé il y a quelques jours un courrier aux représentants des syndicats présents lors de la CAPD du 23 mai dernier, courrier dont l’objet était la tenue d’un CTSD et d’un CDEN en juin .Si l’UNSA Education se félicite de la tenue de ces deux instances dès le mois de juin, elle s’étonne de n’avoir été destinatrice de ce courrier relevant de questions traitées en CT et non en CAPD.

Pour l’heure, l’UNSA Education tient à exprimer ici son inquiétude en terme d’équité des chances sur notre territoire. Nombreuses sont les écoles qui nous ont alertés sur le fait que des enfants, faute de place dans des conditions d’enseignement acceptables à l’école publique, seront scolarisés à l’école privée voisine à la rentrée 2013. Ce sont autant de familles et de municipalités, contraintes dans leur choix pédagogiques et budgétaires. L’école maternelle de Chazelles sur Lyon, à qui l’Administration a enlevé une classe lors du CDEN de mars dernier en constitue le triste exemple. Celle de Planfoy, qui connaît une hausse importante d’effectifs, va-t-elle devoir sacrifier son contingent de CP entre l’école privée, payante, et celle de la République, gratuite, publique et laïque ?

A ce titre, nous vous rappelons que le SE-UNSA, lors de son Congrès National d’avril dernier, a voté une motion destinée aux parlementaires demandant l’abrogation de la Loi Carle.

Enfin, M. le Directeur Académique, vous avez été destinataire d’une alerte sociale concernant la direction d’école, dispositif pour lequel SE-UNSA est à ce jour en attente du relevé de conclusions élaboré par vos services. Lors de l’enquête effectuée auprès de nos collègues directeurs, plusieurs problématiques nationales et locales ont été abordées, notamment celle de l’aide à la direction d’école. Il ne vous aura pas échappé que les dotations académiques ont été attribuées, quelle est celle du département de la Loire pour l’année à venir ?

En ce qui concerne le second degré, l’Unsa éducation dénonce l’envoi tardif des documents et déplore que les effectifs par division n’apparaissent pas sur ces derniers, ce qui nuit de façon importante au travail d’analyse que nous souhaiterions pouvoir faire.

L’UNSA Education reste et restera vigilante à un service public d’enseignement de qualité, tant dans le premier que dans le second degré. A ce titre, nous vous renouvelons notre demande de solliciter M. le Ministre de l’Education Nationale pour qu’il accorde à notre département les moyens nécessaires.

 
 
 
 
ALC