SECTION SE-Unsa de la LOIRE - BOURSE DU TRAVAIL - SALLE 61 - 2 COURS VICTOR HUGO - 42028 ST ETIENNE CEDEX
Tél. 04 77 33 08 55 - 42@se-unsa.org

 
CHSCT exceptionnel du 30 avril 2021
Article publié le vendredi 30 avril 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce vendredi 30 avril se tenait un nouveau CHSCT-D exceptionnel relatif Ă  la situation sanitaire. 

Autotests dans le premier degré :

Les tests sont livrĂ©s au fil de l'eau dans les Ă©coles. Ils sont Ă  destination des adultes prĂ©sents au sein des Ă©coles (enseignant.es, AESH, ATSEM). 

Les tests destinĂ©s aux AESH ont Ă©tĂ© livrĂ©s non pas directement dans les circonscriptions mais Ă  la DSDEN. Il a donc fallu le temps de les redispatcher correctement sur le territoire pour que les livraisons soient complĂ©tĂ©es. 

De plus, nous devrions recevoir assez de tests pour faire des prĂ©lèvements deux fois par semaine pendant 2 semaines et demi. Pour le moment, trop peu de tests ont Ă©tĂ© livrĂ©s dans le dĂ©partement pour permettre autant de prĂ©lèvements. L'IA a fait remonter ces manques au ministère qui se chargera d'ajuster les stocks lors de la prochaine livraison. 

L'Unsa Education s'assure que les contractuels remplaçants soient Ă©galement pris en compte dans la livraison des autotests. 

L'IA nous confirme qu'ils sont bien pris en compte lors de la livraison dans les Ă©coles. 

 

Autotests dans le second degré :

Les autotests pour les collèges et lycĂ©es n'ont pas encore Ă©tĂ© livrĂ©. L'IA estime une mise Ă  disposition des Ă©quipes Ă  partir du 10 mai. 

Les autotests pour les lycĂ©ens commenceront Ă  partir du lundi 10 mai. La semaine prochaine sera dĂ©diĂ©e Ă  l'organisation de la mise en place de ces tests, notamment au regard de la formation des Ă©lèves pour que les tests soient effectuĂ©s correctement. 

L'Unsa Education s'assure que cette formation sera bien faite par des mĂ©diateurs formĂ©s et non pas par les enseignants. L'IA rassure en rappelant qu'il n'a pas Ă©tĂ© envisagĂ© de demander aux enseignants de prendre en charge cette formation. 

 

Tests salivaires :

Ils continuent de se dĂ©ployer dans les Ă©coles. 

De plus, Ă  partir de la semaine prochaine, ils seront aussi dĂ©ployĂ©s dans les collèges. Les Ă©lèves se testeront prioritairement Ă  domicile. 

 

Fermeture de classe :

C'est le grand changement de cette rentrĂ©e : les classes fermeront dès l'apparition d'un Ă©lève positif. 

Cette première semaine, c'est déjà 35 classes du premier degré qui ont été fermées.

L'Unsa Education s'assure qu'il soit possible pour les enseignant.es parents d'être placés en ASA dans le cas où votre enfant est concerné par une fermeture de classe.

En revanche, l'IA prĂ©cise que si votre enfant ne peut ĂŞtre accueilli, non pas parce qu'il est cas contact Ă  risque, mais parce que son enseignant.e est absent.e et non remplacĂ©e, vous ĂŞtes considĂ©rĂ© comme personnel prioritaire pour malgrĂ© tout laisser votre enfant Ă  l'Ă©cole. 

L'Unsa Education interroge alors l'IA sur la problématique que cela va poser dans les écoles : nous ne pouvons pas brasser nos élèves mais nous sommes quand même tenu d'accueillir les enfants de personnels prioritaire si la classe est fermée. Comment faire ?

L'IA n'a pas vraiment de solution à nous apporter. Le DASEN propose de mobiliser les adultes de l'école (AESH, ATSEM) pour surveiller les enfants, placer les élèves dans une classe attenante et ouvrir la porte pour les surveiller en même temps que nous faisons classe, appeler la circo pour qu'un CPC soit mobilisé, ... En conclusion, l'IA fait pleinement confiance à la capacité des directrices et directeurs à trouver des solutions au sein de leur école.

L'Unsa Education se dĂ©sole de constater que notre hiĂ©rarchie n'est pas capable d'apporter des solutions Ă  des problĂ©matiques que nous allons nĂ©cessairement rencontrer Ă  un moment donnĂ© sur le terrain. La première rĂ©ponse du DASEN vu celle qu'il n'y aura pas de problème de remplacement. Quelle politique de l'autruche ! 

L'IA nous informe que le recrutement de contractuels remplaçants est en cours pour permettre de combler au mieux les manques de personnel. 

 

Vaccination des personnels :

L'IA n'a pas plus d'information que celles donnĂ©es par le gouvernement. 

Le DASEN nous informe tout de mĂŞme que la prochaine Ă©tape semblerait ĂŞtre les personnels de 50 ans et plus en contact avec des enfants en situation de handicap. 

 
 
 
 
ALC