SECTION SE-Unsa de la LOIRE - BOURSE DU TRAVAIL - SALLE 61 - 2 COURS VICTOR HUGO - 42028 ST ETIENNE CEDEX
Tél. 04 77 33 08 55 - 42@se-unsa.org

 
CHSCT exceptionnel du 15 janvier
Article publié le vendredi 15 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Ce vendredi 15 janvier se tenait le 4eme CHSCT exceptionnel relatif Ă  la situation sanitaire.

Au lendemain des annonces gouvernementales, l’Unsa Education a tentĂ© d’obtenir des rĂ©ponses de la part de l’administration. 

 

 

Enseignement second degré :

L’enseignement hybride continue dans les lycĂ©es et se verra probablement renforcĂ©. 

Il semblerait qu’il soit possible d’ouvrir cette possibilitĂ© dans les collèges, notamment pour les 4eme et les 3eme. 

 

Tests :

Une deuxième campagne de tests a Ă©tĂ© menĂ©e Ă  Saint Etienne avec la participation de l’Education Nationale pendant une journĂ©e avec deux sites dĂ©diĂ©s (lycĂ©e Fauriel et DSDEN). 

Environ 70 personnes ont Ă©tĂ© testĂ©es ce jour-lĂ . Il n’y a pas eu de dĂ©pistage positif. 

 

Les annonces gouvernementales permettent dĂ©sormais l’élargissement des tests pour les lycĂ©ens et les collĂ©giens. 

 

L’Education Nationale interviendra désormais sous 3 formats différents :

  • Si cluster, une « Ă©quipe mobile de testeurs Â» sera mobilisĂ©e sous 48h pour se rendre sur place. Seront testĂ©s adultes et enfants (du second degrĂ©, avec attestation des parents) volontaires.  Les enseignants du premier degrĂ© concernĂ©s devront se rendre dans l’établissement du second degrĂ© de son secteur qui accueille la campagne de test. Il n’y aura pas de campagne menĂ©e au sein des Ă©coles. L’équipe sera prĂ©sente sur place pendant 2 jours.
  • En partenariat avec l’ARS, seront identifiĂ©s les secteurs avec le plus fort taux d’incidence et des Ă©quipes de testeurs seront positionnĂ©es sur site pendant une journĂ©e. 
  • En partenariat avec l’ARS Ă©galement : retour sur les sites testĂ©s oĂą le taux d’incidence reste Ă©levĂ©. 

 

Un appel Ă  volontariat sera de nouveau passĂ© auprès des infirmier.es. Conscient qu’il ne s’agit pas de leur mission première, ces personnels seront mobilisĂ©s maximum 2 jours par semaine. 

Une sollicitation aura Ă©galement lieu auprès des associations et du SDIS pour avoir un maximum de « force vive Â». Un bĂ©mol tout de mĂŞme : les associations sont souvent disponibles le week-end et nous avons besoin de personnels la semaine. Le SDIS va ĂŞtre rapidement mobilisĂ© pour les campagnes de vaccination. 

 

Une circulaire sera rapidement diffusĂ©e pour poser le cadrage. 

 

Chiffres :

Depuis la rentrĂ©e des vacances, 36 cas positifs et 36 cas contacts Ă  risque connus en plus parmi les enseignants du premier degrĂ©. 

Total depuis le 20 septembre : 383 cas positifs et 558 cas contacts Ă  risque. 

Nous vĂ©rifions la tendance nationale annoncĂ©e hier : augmentation certes, mais reste faible par rapport Ă  ce que nous avons connu après les vacances d’automne. 

 

Contractuels 1D :

5 contractuels sont dĂ©jĂ  recrutĂ©s jusqu’aux vacances de fĂ©vrier. 

6 en plus arriveront rapidement sur le terrain, aussi jusqu’aux vacances de fĂ©vrier. 

Ils sont formĂ©s par les CPC dĂ©partementaux puis accompagnĂ©s par les circonscriptions. 

 

Les organisations syndicales alertent sur les conditions de travail des contractuels. Leur formation (d’une journĂ©e seulement !) est essentiellement administrative. Ils ont besoin de billes pĂ©dagogiques pour prendre en main les classes. 

De plus, il est prĂ©fĂ©rable de ne pas les nommer sur des remplacements longs. 

 

Personnels vulnérables :

Dans le premier degré, 41 personnels sont en ASA (l’augmentation est due aux grossesses notamment).

 

L’IA est interpellĂ©e par des collègues qui souhaitent retourner en classe malgrĂ© leur situation de vulnĂ©rabilitĂ©. 

Ces agents devront obtenir un accord du mĂ©decin et attester par Ă©crit qu’ils sont prĂŞts Ă  prendre le risque de retourner en classe malgrĂ© leur situation de santĂ©. De plus, l’IA rĂ©affirme qu’ils ne sont pas en capacitĂ© de fournir des masques FFP2, seulement des masques chirurgicaux. Si les collègues retournant sur le terrain souhaitent de tels Ă©quipements, il sera nĂ©cessaire de se le faire prescrire par le mĂ©decin. 

 

Masques :

Les livraisons ont Ă©tĂ© dĂ©calĂ©es suite Ă  la nouvelle commande de masques lavables 50 fois. 

L’IA a Ă©tĂ© livrĂ©e le 5/01, la distribution a commencĂ© le 7/01. 

Aujourd’hui, toutes les circonscriptions ont rĂ©cupĂ©rĂ© leur dotation, 49/50 collèges et 29/34 lycĂ©es en ont fait de mĂŞme. 

 

Masques inclusifs : le rectorat a Ă©tĂ© livrĂ©. Distribution la semaine prochaine dans les Ă©tablissements spĂ©cialisĂ©s concernĂ©s. 

Pour les cas particuliers, c’est la conseillère de prĂ©vention acadĂ©mique qui arbitre et accorde une dotation en fonction de la situation et du stock restant. 

 

L’Unsa Education demande les actions prĂ©vues pour la prĂ©vention de la santĂ© vocale, notamment au regard de ces nouveaux masques plus Ă©pais et donc moins respirants. 

L’IA ne semble pas avoir eu de retour de la MGEN, ni de la mĂ©decine de prĂ©vention. 

L’ISST (inspecteur santĂ© sĂ©curitĂ© au travail) nous informe qu’il existe un flash info santĂ©. Celui de dĂ©cembre donne des informations pour prĂ©venir sa santĂ© vocale. 

Les personnels n’en ayant pas Ă©tĂ© destinataire, une information est faite immĂ©diatement aux inspecteurs de circonscription pour que ce flash info soit relayĂ© aux collègues.  

 

Jour de carence :

Cadrage par dĂ©cret (du 8 janvier). 

Si un personnel est en attente de test ou en isolement, il est nécessaire de se déclarer sur la plateforme dédiée (declare.ameli.fr). Une attestation à transmettre à l’administration pour justifier son absence sera fournie par la plateforme.

 

Après le test, retourner dĂ©clarer ses rĂ©sultats sur AMELI : 

  • Si test nĂ©gatif : retour au travail
  • Si test positif : arrĂŞt de travail sans jour de carence. 

Une circulaire explicative devrait ĂŞtre diffuser rapidement. 

 

Vaccination :

Pour le moment, pas d’informations sur le fait que les personnels d’éducation soient prioritaires. 

 

Cantine scolaire :

L’Unsa Education a pris note du fait que l’IA ne pourra malheureusement pas nous apporter des rĂ©ponses aujourd’hui. Nous alertons cependant sur le fait que dans le premier degrĂ©, la communication ne pourra pas reposer que sur les Ă©paules des directeurs. 

Une fois de plus, nous ne pouvons que regretter l’urgence de la situation. Il semble que nous aurions pu anticiper un minimum les Ă©volutions du protocole. 

 

Attestation de déplacement :

Il est possible de se déplacer après 18h si l’intérêt du service le justifie.

Pour cela, il est nĂ©cessaire de se munir de l’attestation de dĂ©placement disponible sur le site du ministère de l’intĂ©rieur. 

 

EPS : 

Pour le moment, l’IA en est au mĂŞme niveau de connaissance que nous sur ce qui relève du possible ou de l’impossible. 

L’IA invite les professeurs d’EPS Ă  se rapprocher des IA- IPR pour trouver des solutions… Les organisations syndicales alertent tout de mĂŞme  : dans les faits ce sont les professeurs d’EPS qui se dĂ©brouillent sur le terrain pour trouver des solutions pour faire sport en extĂ©rieur, sans accès aux vestiaires …

 
 
 
 
ALC