SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
CHSCT départemental "Crise sanitaire" du 07 janvier 2022
Article publié le vendredi 7 janvier 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Un CHSCT départemental spécial "crise sanitaire" s'est tenu en visio conférence vendredi 7 janvier 2022. L'Unsa Education était représentée par Stéphanie BERNADET et Bertrand SUBSOL.

Après avoir présenté ses voeux aux organisations syndicales, M. BREVET, IA-DASEN a rapellé sa satisfaction du maintien de l'ouverture des écoles et des établissements, tout en reconnaissant que les conditions d'exercice étaient devenues très difficiles voire intenables.

Face à la doctrine sanitaire nationale, ce CHSCT avait pour but d'étudier les marges de manoeuvre départementales.

  • Masques de protection : rappel de la dotation en masques lavables 50 fois. Des masques chirurgicaux devraient ĂŞtre livrĂ©s la deuxième quinzaine de janvier. La DSDEN rĂ©flĂ©chit Ă  une livraison plus facile pour les Ă©coles avec des points de retraits plus nombreux.

Les médiateurs COVID vont se rapprocher des écoles et des établissements pour l'approvisionnement en masques supplémentaires. L'Unsa Education conseille aux personnels d'en faire la demande aux circonscriptions.

  • Auto-tests : Une première livraison a eu lieu en juin 2021, avec un manque d'enthousiasme constatĂ© par la DSDEN. Une deuxième livraison a eu lieu en novembre. Des stocks sont donc disponibles, mais attention aux dates de pĂ©remption !

La DSDEN a été ré-approvisionnée en auto-tests. L'Unsa Education conseille également d'en faire la demande.

  • Capteurs de CO2 : Un accompagnement financier de l'Etat est prĂ©vu. Les communes en sont informĂ©es.  M. BREVET, IA-DASEN s'interdit de faire une enquĂŞte sur ce point.

L'Unsa Education regrette que les directrices et directeurs n'aient pas été informé.e.s de cette aide financière. Ils sont les premiers interlocuteurs des collectivités locales et peuvent faire remonter leurs besoins.

  • Absences des personnels (et non absentĂ©isme !) : 10% d'enseignants 1er degrĂ© dans le dĂ©partement sur cette reprise, tous motifs confondus (sur 1954 personnels). Aujourd'hui, une cinquantaine d'enseignants non remplacĂ©s.
  • Remplacements : 10 contractuels ont Ă©tĂ© recrutĂ©s avant les vacances, 5 de plus jeudi 06 janvier 2022. Il est possible d'en recruter davantage si besoin.
  • Recours aux retraitĂ©s : La DSDEN s'est dite "en ordre de marche" et Ă©tudie la liste des PE fraichement retraitĂ©.e.s pour prendre contact avec eux.

L'Unsa Education y est clairement opposée.

  • DĂ©charges de direction : Les dĂ©charges prises pour palier au manque de remplacement seront rĂ©pertoriĂ©es et rendues aux directions de 1 Ă  3 classes.
  • Personnels vulnĂ©rables : Les personnels, conjoints ou parents de personnes vulnĂ©rables ne peuvent pas bĂ©nĂ©ficier d'autorisations spĂ©ciales d'absence (arrĂŞtĂ© de septembre 2021). La DSDEN va demander des prĂ©cisions sur cette question.
  • Accueil des enfants de publics prioritaires : la liste a Ă©tĂ© rĂ©duite. L'Unsa Education demande que les personnels de l'Education Nationale en fassent partie. Pour le moment, pas d'Ă©coles pivots dĂ©signĂ©es pour l'accueil des enfants de publics prioritaires, mais le DASEN garde cette possibilitĂ© si des Ă©coles et Ă©tablissements devaient fermer en grand nombre.
  • PrĂ©sentiel/distanciel : La doctrine est la mĂŞme que la FAQ : l'enseignant fait suivre du travail comme pour un Ă©lève en maladie ordinaire. Pas de double traitement !
  • Formations : suspension des formations sauf celles dites règlementaires (CAPPEI, CAFIPEMF...) avec adaptation au protocole (majoritairement en distanciel).
  • Personnels mis Ă  pied pour obligation vaccinale non respectĂ©e : aucun dans le dĂ©partement dans le 1er degrĂ©.

Les représentants des personnels ont souligné que le nouveau protocole "tracing cas contacts" mettait sous pression les vies scolaires dans le 2nd degré. Le DASEN a reconnu "qu'enfin on se rendait compte du caractère indispensable des CPE et AED !". Les registres de cas contacts restent obligatoires en interne dans l'établissement, mais n'ont pas vocation à être remontés à la CPAM ni à l'administration.

  • Ă©valuations CP/CE1 : les dĂ©lais de passation et de saisie sont allongĂ©es d'une semaine.

L'Unsa Education a dénoncé le non-sens humain de ces évaluations dans le contexte actuel. Ces évaluations sont stressantes, dans un contexte anxiogène, avec des élèves qui ont été ou vont être absents... Ce n'est qu'un outil statistique au profit de la communication ministérielle !

L'Unsa Education est revenue sur la façon de communiquer du Ministre BLANQUER envers les personnels, via un média accessible sur abonnement. Gérer l'urgence n'empêche pas une communication directe aux personnels avant la presse grand public ! C'est un choix détestable ! Le protocole "contact tracing" est intenable pour les directrices et directeurs et inefficace ! Que le gouvernement soit honnête et dise clairement qu'il fait le choix de laisser courrir un peu plus le virus pour viser l'immunité collective !

  • Tensions et incivilitĂ©s : la DSDEN rĂ©affirme son soutien et son accompagnement dans les situations de tensions et les conflits avec les familles en lien avce l'application du protocole.

 

 

 

 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir