SECTION SE-Unsa des LANDES - RESIDENCE CLOS MICHEL ANGE - 830 AVENUE DU ML FOCH - 40000 MONT DE MARSAN
Tél. 05 58 46 24 24 - Fax. 05 58 46 68 55 - Por. 06 15 39 37 34 - 40@se-unsa.org

 
Étudiants apprentis professeurs : timide amĂ©lioration Ă  la rentrĂ©e 2016…
Article publié le mardi 29 novembre 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le dispositif EAP2 mis en place à la rentrée 2015 a été reconduit à la rentrée 2016. Alors qu’il s’agit de soutenir le recrutement d’enseignants et de développer des modalités de formations professionnalisantes dès la licence, le SE-Unsa regrette encore la trop faible lisibilité du dispositif qui nuit à son succès.
 
Les calendriers de recrutement sont hĂ©tĂ©rogènes. Alors que les candidatures Ă©taient Ă  dĂ©poser avant le 20 avril 2016 Ă  Bordeaux, elles le seront pour le 16 dĂ©cembre prochain Ă  CrĂ©teil. Si une page dĂ©diĂ©e du ministère renvoie dĂ©sormais vers les pages des rectorats sensĂ©es informer sur les mises en place locales du dispositif EAP2, quelle n’est pas la surprise Ă  chaque clic…. Seuls 18 liens sur 30 acadĂ©mies renvoient rĂ©ellement sur une page EAP2 ; pour les autres, les liens sont erronĂ©s, amènent vers la page d’accueil du rectorat ou sur des pages non Ă  jour.
 
Si les rectorats ayant dĂ©diĂ© une page Ă  la publication d’informations sur leur recrutement d’EAP2 sont plus nombreux qu’en 2015, seuls 4 rectorats publient leur nombre de contrats offerts (Limoges : 3, Paris : 80, Poitiers : 16, Strasbourg : 24) pour un total qui reste faible et loin des 1100 annoncĂ©s et on ne dispose d’aucun chiffre pour les 26 autres acadĂ©mies.
 
On note aussi que lĂ  oĂą le recrutement est mis en place, les rĂ´les partagĂ©s entre rectorat et universitĂ© sont cette annĂ©e mieux explicitĂ©s : envoi de la candidature aux universitĂ©s pour avis du responsable de la formation universitaire puis transfert de la candidature au rectorat pour une Ă©tude en commission acadĂ©mique. Mais ce fonctionnement bien que très rĂ©pandu ne vaut pas règle gĂ©nĂ©rale.
 
De même, les personnes ou services référents des rectorats en charge du dossier EAP2 ainsi que leurs coordonnées sont davantage désignés et indiqués qu’en 2015.
 
Enfin, on remarque l’initiative de certains rectorats d’élargir le dispositif à d’autres disciplines que lettres, mathématiques, allemand ou anglais pour les recrutements dans le second degré (occitan et basque à Bordeaux, synergie et parcours scientifique pluridisciplinaire à Orléans-Tours, psychologie et Staps à Reims). On peut y voir une volonté de répondre aux commandes chiffrées ministérielles malgré des difficultés sur les 4 disciplines nationalement énoncées mais sans aucun doute aussi une adaptation aux besoins du terrain.
 
Le dispositif EAP2 peine donc à prendre sa place. Pourtant un récent rapport de l’Inspection générale préconise le renforcement du dispositif.
 
 
 
 
 
Cliquez pour agrandir