SECTION SE-Unsa de l'EURE ET LOIR - 19/21 RUE DES GRANDES PIERRES - COUVERTE - 28000 CHARTRES
Tél. 02 37 36 47 02 - Por. 06 34 43 21 67 - 28@se-unsa.org

 
CHSCT-D du 6 mai
Article publié le samedi 8 mai 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Jeudi 6 mai se tenait l’avant dernier CHSCT-D (Comité d’hygiène de santé et des conditions de travail départemental) de l’année scolaire.

A l’ordre du jour :

  • Approbation du compte-rendu du CHSCT-D du 19 novembre 2020
  • Approbation du compte-rendu du CHSCT-D du 17 dĂ©cembre 2020
  • Bilan des fiches RSST de janvier Ă  juin 2020 et de septembre Ă  dĂ©cembre 2020
  • PrĂ©sentation de la visite CHSCT-D et des prĂ©conisations pour le collège d’Épernon
  • PrĂ©sentation de la visite CHSCT-D et des prĂ©conisations pour l’école de Jallans
  • Campagne de tests : bilan de leur mise en place depuis les premières campagnes de test antigĂ©niques.
  • Questions diverses

Dans notre déclaration préalable, nous avons attiré l’attention sur le contexte particulier de cette rentrée scolaire, la vaccination, les autotests et la situation des professeurs des écoles éducateurs de l’EREA François Truffaut.

> Lire la déclaration préalable de l'UNSA Education

Dans une déclaration commune avec la FSU, nous sommes revenus sur la situation particulière de l’école Jean Macé à Châteaudun.

> Lire la déclaration préalable J. Macé

> Communiqué de presse : continuons d'exiger l'abandon de toute mesure disciplinaire contre la directricede l'école Jean Macé de Châteaudun


Ce qu’il faut retenir...

Ecole Jean Macé

Mme MEGE, DASEN, a rappelé qu’elle avait écrit au Maire de Châteaudun pour avoir un calendrier. Une réunion s’est tenue le 6 avril avec la directrice de l’école et les parents d’élèves. Les travaux ont commencé le 26 avril.

Monsieur TEINTURIER, conseiller de prévention départemental, a précisé que les reprises de maçonnerie sur les éléments porteurs étaient terminées.

Direction d’école

Monsieur Paillette, adjoint à l’IA-DASEN, a rappelé les avancées obtenues dans le cadre de la circulaire d’août 2020 attenant à l’amélioration de la fonction de directeur d’école. Il a salué le travail réalisé avec les organisations syndicales (O.S.) depuis deux ans sur ce sujet et les avancées obtenues localement.

C’est par exemple le cas avec l’augmentation des temps de dĂ©charge pour certaines classes.  Ainsi, la brigade de remplacements correspondant Ă  6,5 ETP passe Ă  10 ETP, ceci de manière Ă  « sanctuariser les dĂ©charges de 1 Ă  3 classes » pour reprendre ses propres termes. Il est question aussi d’une amĂ©lioration du calendrier des dĂ©charges sur des pĂ©riodes prĂ©cises : rentrĂ©e scolaire, Ă©lections, ESS… Il s’agit de « sĂ©curiser le temps ».

« Chaque directeur d’école doit pouvoir bénéficier de 12h de formation » selon la circulaire de 2020 : 6h de formation de proximité plus une journée de formation sur une thématique choisie.

COVID 19

La DASEN a dressé un état des lieux en soulignant que l’épidémie régressait. Ainsi, en Eure-et-Loir, à la date du 6 mai :

  • 100 000 personnes ont reçu une première dose, et 40 000 ont reçu deux doses
  • 41 personnes sont en soins critiques (pour 18 places en temps « normal »)

80% des infections sont dues au variant anglais ; entre 2 et 5% aux variants sud africain et brésilien

Au niveau scolaire :

  • Dans le premier degrĂ© : 19 classes ont Ă©tĂ© fermĂ©es  (2 en maternelle et 17 en Ă©lĂ©mentaire)
  • Dans le second degrĂ© : 7 classes ont Ă©tĂ© fermĂ©es (3 en collège et 4 en lycĂ©es)
  • Seuls les collèges d’Auneau et d’HĂ©lène Boucher sont actuellement en hybridation sur leurs classes de 3ème et 4ème

Les campagnes de tests salivaires en école, antigéniques en collège se poursuivent. Les autotests à destination des lycéens devraient arriver le 24 mai. Ils seront réalisés par les infirmières scolaires et les médiateurs de lutte anti-covid (MLAC).

A noter

  • Des autotests seront distribuĂ©s aux personnels Ă  partir du 10 mai. Ils disposent de prioritĂ© dans cet ordre :
  1. les personnels vulnérables (masques chirurgicaux de type II) volontaires de l’Education nationale
  2. les personnels vulnérables des collectivités volontaires
  3. les personnels enseignants volontaires

A ce jour, les AED et PSYEN ne sont pas dans la liste. L’UNSA éducation s’oppose à ce que toute discrimination concernant l’accès aux autotests. La priorité ne peut s’expliquer que par la vulnérabilité des personnels.

  • La notion « d’élèves prioritaires » n’existent plus quand toutes les Ă©coles sont ouvertes.
  • Dans le cas d’une fermeture de classe Ă  cause d’un Ă©lève positif, Monsieur PAILLETTE a rappelĂ© que si l’adulte n’était pas considĂ©rĂ© comme cas contact, cela Ă©tait du au fait que l’autoritĂ© mĂ©dical estimait que l’adulte Ă©tait en capacitĂ© de sĂ©curiser son port et de respecter les gestes barrières.

Equipement des Ă©tablissements scolaires

Monsieur TEINTURIER nous a informés que durant le mois de mai, tous les collèges seront équipés de capteurs qui permettront l’analyse de la qualité d’air. Un plan d’action sera mis en place par le Conseil départemental. Madame EGIOLE, Inspectrice santé, sécurité au travail (ISST) a précisé qu’il s’agissait d’une mise en œuvre imposée par le Code l’environnement.

Avis

6 avis ont été présenté, dont 4 conjointement par l’UNSA éducation et la FSU. La Présidente du CHSCT-D a refusé de passer au vote 3 avis : l’un concernant la vaccination, les 2 autres concernant les professeurs des écoles éducateurs.

Les 3 autres avis ont été votés à l’unanimité.

> Lire les avis


Vos représentants en CHSCT-D

Gilles DAMBAHADOUR & Clément PHILIPPON

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir