SECTION SE-Unsa de l'EURE ET LOIR - 19/21 RUE DES GRANDES PIERRES - COUVERTE - 28000 CHARTRES
Tél. 02 37 36 47 02 - Por. 06 34 43 21 67 - 28@se-unsa.org

 
(DĂ©)Primes Ă  l’injustice
Article publié le jeudi 25 mars 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Depuis septembre 2013, les professeurs des écoles éducateurs de l’EREA François Truffaut sont injustement privés de l’Indemnité de suivi et d’accompagnement des élèves (ISAE). Et pourtant, ils répondent à tous les critères d’attribution, conformément à l’article 2 du Décret n°2013-790 du 30 août 2013 :

  • fonction enseignante, Ă©valuation pĂ©dagogique : ils dispensent des enseignements disciplinaires (français, mathĂ©matiques, histoire, gĂ©ographie,…), procèdent aux Ă©valuations de leurs Ă©lèves, remplissent les bulletins ;
  • travail en Ă©quipe : ils participent aux conseils de classe, aux rĂ©unions pĂ©dagogiques ;
  • suivi des Ă©lèves : ils sont tuteurs d’un ou de plusieurs Ă©lèves (recherche et visite de stage) ;
  • suivi des Ă©lèves, dialogue avec les familles : ils rencontrent les parents (remises des bulletins, prĂ©sentation des projets pĂ©dagogiques, problème de discipline) ;
  • fonction enseignante : ils mettent en place les voyages scolaires et dispensent des enseignements (histoire, gĂ©ographie,sciences...) afin de les prĂ©parer durant les ateliers Ă©ducatifs du soir ;
  • fonction enseignante, suivi des Ă©lèves : ils assurent les Ă©tudes du soir en aidant les Ă©lèves dans leurs devoirs, en travaillant la mĂ©thodologie ;
  • dialogue avec les familles : reçoivent les parents d’élèves lors des journĂ©es portes ouvertes de l’établissement afin de leur prĂ©senter les productions, rĂ©alisations de leurs enfants.

Depuis février 2021, les voilà privés également de la prime d’équipement informatique. Et pourtant, ils ont assuré l’enseignement en distanciel durant tout le confinement et ont pris contact avec les familles (ou les responsables légaux) des élèves décrocheurs, comme tous leurs collègues !

Pour justifier cette non-reconnaissance de cet investissement manifeste et constatable par tout un chacun, l’administration répond : « vous n’enseignez pas ! » !. Et pourtant, nous sommes évalués sur nos temps d’enseignement, nos rapports de rendez-vous de carrière en attestent.

C’est pourquoi les professeurs des écoles éducateurs exigent qu’un terme soit mis à cette injustice qui perdure depuis trop longtemps et qui a pris une dimension supplémentaire avec la non-attribution de la prime informatique.



Gilles DAMBAHADOUR

militant SE-UNSA 28

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir