SECTION SE-Unsa de l'EURE ET LOIR - 19/21 RUE DES GRANDES PIERRES - COUVERTE - 28000 CHARTRES
Tél. 02 37 36 47 02 - Por. 06 34 43 21 67 - 28@se-unsa.org

 
Enfin une solution pour les personnels-parents qui doivent garder leurs enfants !
Article publié le mardi 15 septembre 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Après de nombreuses demandes du SE-Unsa et de l’Unsa Fonction publique, le gouvernement s’est enfin décidé à trouver une solution pour les personnels-parents qui doivent garder leurs enfants. Ils pourront bénéficier d’autorisations spéciales d’absence (ASA) lorsque le télétravail n’est pas possible.
 
Devant les multiplications de fermetures de classes, d’établissements et de crèches, les personnels étaient dans l’attente d’une solution pour pouvoir garder leurs enfants.
 
Le ministre de la santé a annoncé dans un communiqué de presse que les parents fonctionnaires qui devaient garder leurs enfants et étaient dans l’impossibilité de travailler seraient placés en ASA.

Cette mesure concerne également les parents dont les enfants sont identifiés comme étant cas-contact de personnes infectées

Attention : seulement un parent par foyer pourra en bĂ©nĂ©ficier si les deux parents sont dans l’incapacitĂ© de pouvoir tĂ©lĂ©travailler ! Il faudra fournir un justificatif attestant soit de la fermeture de la classe, soit de la situation de « cas-contact Â» de l’enfant. Ce justificatif devra ĂŞtre fourni par l’établissement qui accueille l’enfant.
Cette règle s’applique avec effet rĂ©troactif au 1er septembre.
 
Pour le SE-Unsa cette mesure Ă©tait nĂ©cessaire et indispensable. Il faut dorĂ©navant que les personnels contractuels bĂ©nĂ©ficient des ASA comme cela avait Ă©tĂ© le cas jusqu’au 1er juin et non d’indemnitĂ©s journalières.

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir