SECTION SE-Unsa de l'EURE ET LOIR - 19/21 RUE DES GRANDES PIERRES - COUVERTE - 28000 CHARTRES
Tél. 02 37 36 47 02 - Por. 06 34 43 21 67 - 28@se-unsa.org

 
Reprise du 11 mai : de premiers √©l√©ments de r√©ponse
Article publié le mardi 28 avril 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Une réunion s'est tenue ce mardi 28 avril avec M. Paillette, IA-Adjoint, et les organisations syndicales pour travailler sur le document d'accompagnement pour la réouverture des écoles.

Ce document qui sera envoyé dans les écoles mercredi 29 avril, a vocation à accompagner les écoles dans le processus de réouverture dans l'attente du protocole national qui définira le cadre exigé pour cette reprise.

Guide de réflexion pour la réouverture progressive des écoles

Protocole sanitaire national élémentaire et maternelle

Protocole sanitaire national 2nd degré

Protection des personnels et des élèves

Des masques chirurgicaux doivent être livrés en quantité suffisante par l'Education Nationale pour l'ensemble des personnels enseignants, AESH, ATSEM. Pour les agents territoriaux, les masques sont à la charge des collectivités.

Reste à définir les normes pour l'usage de ces masques.

Les √©l√®ves ne porteront pas de masque. Seuls des masques p√©diatriques seront disponibles en cas de suscipition de contamination. Les √©l√®ves pr√©sentant des sympt√īmes devront √™tre isol√©s en attendant d'√™tre r√©cup√©r√©s par leur responsable. Il convient donc de pr√©voir dans l'organisation un adulte et lieu disponible pour cette prise en charge.

Le lavage des mains est préconisé avant et après chaque déplacement. Il convient donc d'avoir les conditions requises pour permettre la mise en place de ces mesures d'hygiènes tout en gardant les distances de sécurité. Si les conditions ne sont pas réunies, il revient aux collectivités la responsabilité de fournir du gel hydroalcoolique.

Préconisations (liste non exhaustive) :

  • essuie-mains √† usages uniques
  • points d‚Äôeau et savon en quantit√© suffisante
  • plans de circulation
  • lavage des mains (encadr√©)
  • distanciation sociale
  • protocoles de nettoyage
  • aucun parent ne sera accueilli dans les locaux scolaires (m√™me en maternelle)
  • multiplication des points d‚Äôentr√©e et de sorties si possibilit√©s.
    …

Le Se-Unsa a demandé qu’une communication soit faite dans les plus brefs délais à destination des personnels à risque :

  • malades (Covid ou autre) : arr√™t de travail (proc√©dures habituelles).
  • AESH : m√™mes dispositions que les enseignants.

Le Se-Unsa soulevé la difficulté de proximité inhérente à cette profession. Cette question est à l’étude (visière ?...). Chaque AESH travaillera selon son edt habituel ou restera personnel ressource de l’école si les élèves dont il a la charge ne sont pas présents.

Les personnels considérés à risque (pour eux-mêmes ou pour leur proche) doivent obtenir un certificat médical de leur médecin traitant à renvoyer au Docteur Gruel.

Docteur C√©cile Gruel : cecile.gruel@ac-orleans-tours.fr  / 02 38 79 46 70

Qui sont les personnes consid√©r√©es comme √† risque ?  https://sante.fr/coronavirus-qui-sont-les-personnes-fragiles.

Organisation des écoles

L'organisation des écoles restent à définir par les directeurs d'école et les équipes enseignantes, en collaboration avec les collectivités locales. Plusieurs scénarii sont envisagés. Dans chacun de ces scénarii, à aucun moment les personnels devront assurer l'enseignement en présentiel et en distanciel.

Scénarii proposés:

  • 2 groupes d'√©l√®ves alternant sur 1/2 temps classe / 1/2 temps maison (si une majorit√© d'√©l√®ves reviennent √† l'√©cole). L'alternance pourra se faire 2jrs/2jrs, 1 jr/2 ou 1 semaine/2.
  • 3 jrs en classe + 1 journ√©e enseignement distanciel (quand trop d'√©l√®ves resteraient absents)

D'autres organisations peuvent être envisagées.

Les accueils et les sorties doivent être échelonnés pour éviter les attroupements devant l'école. L'accueil devra se faire à l'entrée de l'école pour la maternelle.

Les temps de récréations et de repas pourront être échelonnés pour favoriser les petits groupes. Aucune indication précise n'a été fournie pour les temps de repas et le périscolaire (préconisation panier repas).

L'organisation pourra évoluer dans le temps. L'accueil progressif doit permettre d'ajuster cette organisation, il convient donc de ne pas accueillir tous les élèves en même temps sur un même niveau mais de privilégier les groupes.

Le ministre préconise des groupes de 15 élèves maximun. Ce nombre est indicatif et doit être adapté aux locaux. Ne pas hésiter à opter pour des groupes plus restreints si nécessaire.

CAM

L'accueil des personnels prioritaires sera élargi aux personnels des écoles (enseignants, AESH, ATSEM,...). Les enfants de ces personnels pourront être pris en charge (en dehors des temps d'accueil de leur classe). Les CAM pourront être assurés par les TR et Maitre G / E.

Si un personnel ne souhaite pas bénéficier de cet accueil pour ses enfants, il devra trouver un autre mode de garde. Il n'y aura pas d'autorisation d'absence pour garde d'enfant (hors raisons habituelles).

Calendrier de la reprise

11 mai : reprise des personnels

Le SE-Unsa 28 a demandé à plusieurs reprises qu'un vrai temps, sur plusieurs jours, soit accordé aux équipes pour préparer le plus sereinement possible cet reprise.

L'IA-Adjoint a bien pris note de cette demande. Chaque école pourra prendre le temps nécessaire pour préparer l'accueil des élèves : 14 mai, 15 mai, 18 mai.

Avant d'envisager l'accueil des élèves, il est essentiel de s'assurer que toutes les conditions de sécurité sanitaire pour les personnels et les élèves sont réunies. L'accueil ne doit se faire qu'à cette seule condition. Si les conditions viennent à se dégrader, un document d'alerte sera disponible pour en informer son IEN.

Une certaine souplesse sur le calendrier d'ouverture des écoles et d'accueil des différents niveaux de classe devrait être laissée à chaque école afin de gérer les spécificités de chacune d’entre elles. Toutefois l'IA-Adjoint préconise un retour échelonné dans le temps.

Responsabilités

D'un point de vue réglementaire, la responsabilité incombe au ministre de l'EN qui a décidé de la réouverture des écoles.

D'un point de vue légal, un enseignant ne pourra être tenu responsable en cas de contagion à moins qu'il est sciemment dérogé aux règles mises en place pour veiller à la sécurité sanitaire.

Divers

Toutes les sorties devront être limitées au strict minimum. Les sorties avec nuitées sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

L'organisation des transports dans le respect des mesures d'hygiènes restent à la charge des prestataires.

 

Si ce document répond à de nombreuses questions, d'autres restent en suspens. En effet, une attention particulière doit être apportée aux élèves en situation de handicap. A ce jour, peu de préconisations sur leur prise en charge.

Si une certaine souplesse est souhaitable pour l'organisation de cette reprise, il faut néanmoins qu'elle s'inscrive dans un cadrage national que nous attendons encore. Pour le SE-Unsa, la reprise ne peut être précipitée.

Vos représentantes du personnel

Magali ALETON BAROUDI Marie JAUPITRE

 

 

 

 
 
 
 
Cliquez pour agrandir