SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
COMPTE-RENDU DU CDEN DU 1er MARS 2022.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

 

Après la lecture des différentes déclarations liminaires (pièce jointe), les PV du 5 juillet et 14 décembre sont approuvés à l’unanimité.

CARTE SCOLAIRE 2022.

La Charente accuse une perte de 2992 élèves depuis 2016.

La problématique de la baisse démographique touche d’avantage les territoires ruraux.

M. Le Dasen prend la parole pour expliquer les diffĂ©rentes dĂ©marches Ă  venir ainsi que les diffĂ©rents points d’attention :

  • La carte scolaire, c’est avant tout l’accompagnement des Ă©quipes et des Ă©lèves. Les RASED, dĂ©charge de direction, UP2A…sont des emplois qui se rĂ©partissent sur des fonctions et missions.

  • Elle s’inscrit dans 1 budget annuel votĂ© en AssemblĂ©e Nationale.

  • Le dĂ©partement de la Charente est très hĂ©tĂ©rogène ; les territoires sont très diffĂ©rents les uns des autres. Tout cela a par consĂ©quent des consĂ©quences sur l’organisation de la vie.

  • La feuille de route pour 2022-25 est pensĂ©e avec une approche globale des besoins territorialisĂ©s.

  • VolontĂ© de prendre les 9 communautĂ©s de communes avec un tableau de bord Ă  construire ; l’objectif Ă©tant de travailler Ă  une approche Ă©quitable des territoires.

  • On ne peut pas penser l’Ecole toute seule. Quelle offre autre y’a-t-il ? Crèche, culture, installations sportives…. ? M. Le DASEN souhaite TOUT METTRE Ă€ PLAT afin de dĂ©gager des prioritĂ©s.

  • C’est un travail de longue haleine sur plusieurs annĂ©es.

  • Le travail pour cette annĂ©e s’est articulĂ© autour des REP et REP+ car la Charente est en retard en ce qui concerne les dĂ©doublements.

Les grands axes pour la carte scolaire sont 24 élèves par classe en GS/CP/CE1 sur l’ensemble du territoire.

Une attention particulière est observée sur les écoles dotées d’une ULIS.

Les décharges de direction vont être renforcées.

M. Le Dasen fait remarquer qu’en Charente il y a un souci de RH : les brigades sont dĂ©jĂ  pris dès la rentrĂ©e sur des postes non pourvus et ne peuvent pas par consĂ©quent assurer les remplacements. IL Y A UN RÉEL MANQUE DE VIVIER.

Nous faisons remarquer au Dasen que le Comité de suivi doit être imposé dans un premier temps et que l’expertise de l’Éducation Nationale doit être entendue. Il doit y avoir ensuite une décision collégiale et que tout le monde doit ensuite s’y plier.

RPI :

Voici les diffĂ©rentes communes sur lesquelles la classe ferme : AmbĂ©rac, Angeac- Charente, Massignac, Lessac (conditionnelle), Manot. Pour le RPI Saint-Romain / Aubeterre compte tenu des difficultĂ©s soulevĂ©es M. Le DASEN va se dĂ©placer sur site.

Pour le RPI Brillac/Lessac/Lesterps/Oradour-Fanais, il y a une rĂ©flexion des Ă©lus : le Maire d’Oradour-Fanais accepte de fermer pour la rentrĂ©e 2023, celui de Lesterps souhaite quitter le RPI pour la rentrĂ©e 2023 et intĂ©grer Brigueuil. Par consĂ©quent M. Le Dasen accepte de transformer la fermeture en conditionnelle si tous les actes dĂ©libĂ©ratifs sont signĂ©s pour le prochain CDEN.


 

ECOLE « LA CAPUCINE Â» en attente : on verra en juin. (Nous attirons l’attention du DASEN sur les opĂ©rations de mouvement.

Vote : 14 abstentions, 1 contre et zĂ©ro pour.

INSTRUCTION Ă€ DOMICILE :

Actuellement 188 élèves sont instruits en famille. Mais M. Le DASEN souhaite nous informer que de nouveaux textes vont réduire considérablement l’instruction à domicile.

RENOUVELLEMENT DES DDEN :

Vote pour à l’unanimité.

INDEMNITÉ REPRÉSENTATIVE LOGEMENT :

2185 euros de base : 3 vote contre (Se-Unsa), 5 pour et 8 abstentions.

En l’absence de questions diverses la séance est levée à 19h17.


 


 
 
 
 
 
ALC