SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Un an aprĂšs, l’hommage nĂ©cessaire Ă  Samuel Paty
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Le 16 octobre 2020, en rentrant chez lui aprĂšs sa journĂ©e de travail au collĂšge, Samuel Paty Ă©tait assassinĂ© par un jeune islamiste radical. VisĂ© par de fausses accusations relayĂ©es sur les rĂ©seaux sociaux, ce professeur d’histoire-gĂ©ographie et d’EMC n’avait fait que son travail : Ă©veiller les consciences de ses Ă©lĂšves et leur enseigner les principes de laĂŻcitĂ©, de libertĂ© de conscience et d’esprit critique.

Un an aprĂšs, au-delĂ  de l’effroi et de l’affliction, il est indispensable que l’ensemble de la communautĂ© Ă©ducative et de la Nation lui rende hommage et honore sa mĂ©moire. Nous pensons tout d’abord Ă  ses proches et sa famille. Nous affirmons ensuite notre soutien aux Ă©lĂšves et Ă  l’ensemble des personnels du collĂšge du Bois d’Aulne Ă  Conflans-Sainte-Honorine oĂč il enseignait depuis plusieurs annĂ©es.

Plusieurs enquĂȘtes ont permis de mieux comprendre ce qui a rendu possible cet assassinat. Il est apparu essentiel en particulier que tous les personnels soient mieux formĂ©s, mieux protĂ©gĂ©s dans l’exercice de leur fonction et mieux accompagnĂ©s dans leur travail pĂ©dagogique de transmission et d’appropriation des valeurs et des principes de la RĂ©publique.

C’est pourquoi un an aprĂšs la mort de Samuel Paty, il est important pour nous qu’un hommage de la nation et de toute la communautĂ© Ă©ducative lui soit rendu.

Au-delĂ  de ce jour du souvenir, il est nĂ©cessaire de placer la laĂŻcitĂ©, la libertĂ© de conscience et la libertĂ© d’expression, la volontĂ© de faire ensemble, au cƓur du projet Ă©ducatif de la Nation. Mais cela ne passe ni par une instrumentalisation du principe laĂŻque, ni par la volontĂ© de renforcer les fractures de la sociĂ©tĂ©. Au contraire, il faut faire de la laĂŻcitĂ© un principe fĂ©dĂ©rateur d’émancipation, oĂč l’ensemble de la communautĂ© nationale puisse se retrouver.

Samuel Paty a Ă©tĂ© la victime du fanatisme et de l’obscurantisme en voulant Ă©duquer les plus jeunes afin de leur permettre de vivre libres et Ă©gaux. Nous devons continuellement porter en nous son souvenir et poursuivre son Ɠuvre.

 
 
 
 
ALC