SECTION SE-Unsa de la CHARENTE - 10 RUE DE CHICOUTIMI - 16000 ANGOULEME
Tél. 05 45 38 28 44 - Por. 06 35 31 75 09 - 16@se-unsa.org

 
Formation continue : des attentes fortes
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Un rĂ©fĂ©rĂ© de la Cour des comptes a Ă©tĂ© publiĂ© au mois d’avril. Le constat est accablant. Il montre un ministère qui confond information descendante et dĂ©veloppement des compĂ©tences des professionnels. Le rĂ©fĂ©rĂ© relève que «la formation continue, avant tout conçue comme un vecteur de mise en Ĺ“uvre des rĂ©formes pĂ©dagogiques, n’est pas utilisĂ©e par le ministère comme un levier de gestion des ressources humaines». Il prĂ©conise «d’élargir sa cible […] afin de permettre un accompagnement des enseignants tout au long de leur carrière, depuis le dĂ©veloppement actif des compĂ©tences pendant les premières annĂ©es du mĂ©tier jusqu’à une phase de consolidation professionnelle, puis de valorisation de l’expĂ©rience acquise. Les dispositifs de congĂ© pour formation professionnelle devraient aussi avoir pour but […] d’accompagner les rĂ©orientations de carrière et de soutenir des projets professionnels atypiques».

Ce rĂ©fĂ©rĂ© est une incitation Ă  rompre avec l’archaĂŻsme de la gestion des ressources humaines Ă  l’Éducation nationale, en particulier la vision uniformisante, court-termiste et utilitariste de la formation continue, et la routine sclĂ©rosĂ©e des plans acadĂ©miques de formation.

Pour le SE-Unsa, il pourrait ĂŞtre l’occasion d’entrer enfin dans le XXIe siècle en reconnaissant l’enseignant  comme un expert concepteur de son action dans un collectif de travail qui a besoin d’être nourri et Ă©tayĂ©. Avec les EspĂ©, les nouveaux programmes, les nouveaux cycles, les crĂ©ations de postes, toutes les pièces du puzzle sont rĂ©unies. Sur le papier au moins. Dans les faits, les progrès sont plus lents. Pour former un tout cohĂ©rent et efficace, il faut maintenant que le plus grand ministère de France change ses habitudes sĂ©culaires et impulse une vĂ©ritable politique de gestion des ressources humaines qui place les enseignants au cĹ“ur. Le SE-Unsa s’appuie sur l’analyse et les recommandations de la Cour des comptes pour rappeler Ă  la ministre les attentes fortes des enseignants exprimĂ©es Ă  travers son enquĂŞte «800 000 enseignants et moi».

 

 
 
 
 
ALC