SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
L’abus de FAQ est dangereux pour la santé… des personnels
Article publié le mercredi 10 février 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’information est tombĂ©e aujourd’hui, Ă  deux jours des vacances scolaires de la zone C : Une nouvelle mise Ă  jour de la FAQ du Ministère a Ă©tĂ© opĂ©rĂ©e.

Cette nouvelle évolution des consignes sanitaires, liée à l’évolution de l’épidémie sur notre territoire, et en particulier des variantes du virus, contribue à l’épuisement et à l’exaspération de la profession…

Il faut dire que cette mise Ă  jour est la 16ème que les personnels, et plus particulièrement les directrices et directeurs, reçoivent depuis la rentrĂ©e de septembre !

Au-delĂ  du problème que pose le statut mĂŞme de cette FAQ - qui au fil des mises Ă  jour semble avoir acquis valeur de Circulaire au lieu de rĂ©pondre aux questions concrètes qui se posent quotidiennement sur le terrain - on se questionne sur le dĂ©cryptage de son contenu qui oblige les collègues Ă  enfiler leur costume « d’experts sanitaires Â» ayant pour mission de dĂ©crypter tout un jargon mĂ©dical qui n'est pas sensĂ© les concerner.

Cas contact concret :

Elève de maternelle cas contact ? On ferme la classe. Elève d’élĂ©mentaire cas contact, on ne ferme pas. Enfin si ! Si c’est un variant. Mais si on ne sait pas si c’est un variant, on le met en quatorzaine. Toute la classe ? Non seulement l’élève… et les enseignants ? Ben cas contact si 3 Ă©lèves sont cas contacts… donc ils se font tester ? ...euh…

 

Plus sĂ©rieusement, vous trouverez le contenu des nouvelles Ă©volutions ici.

Et si on osait quelque chose de nouveau : une consigne claire, pĂ©renne et identique pour tous (Ă©coles, sociĂ©tĂ©, enfants, adultes…).

Ne pas fermer les Ă©coles a beau ĂŞtre « une ligne rouge Â» pour ne pas dire une obsession nationale, rater une semaine d’école pour risque de COVID n’a jamais mis en danger la scolaritĂ© d’un Ă©lève ni l’économie d’un pays entier !

Il est temps de penser un peu à celles et ceux qui se démènent depuis des mois (personnels d'éducation mais aussi personnels soignants) car en mettant en œuvre des consignes plus simples, plus claires et plus strictes, on limite la circulation du virus et on facilite le travail de millions de fonctionnaires.

Pour l’UNSA, c’est une évidence et c’est ce que nous continuerons de porter encore demain en CHSCT MEN et dans toutes les instances qui le permettront.

 

 

 
 
 
 
ALC