SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
Carte scolaire 1er degrĂ© : le CTA octroie 8 postes pour l’Aude
Article publié le vendredi 15 janvier 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
 

 

Lors du CTA du 12 janvier, la rectrice de l'académie de Montpellier a présenté aux organisations syndicales la répartition des postes pour la préparation de la carte scolaire des écoles en septembre 2021.

 

A la rentrée 2021 nos écoles accueilleront 1743 élèves en moins. Dans ce contexte nous aurions pu craindre que la dotation soit en baisse, or elle augmente de 140 postes.

 

Depuis le début de la crise sanitaire le rôle de l'Ecole et de ses professionnels a été mis en avant. Les défis qui s'offrent aux professionnels de l'Education Nationale aujourd'hui sont nombreux et humainement très impactant. Nous serons vigilants à ce que les Inspections académiques de chaque département répartissent équitablement les moyens supplémentaires en tenant compte des spécificités des publics et de l'avis des équipes pédagogiques des écoles et des circonscriptions.

 

Comment sont répartis ces moyens entre les départements ?

Le rectorat n'a pas su nous donner les clés de lecture préalable à un vote raisonné sur la ventilation des postes. Nous aurions eu besoin de connaître le coût de toutes les mesures ministérielles département par département pour valider le projet.
Faute d'ĂŞtre renseignĂ© nous avons choisi de voter en abstention, l'intention Ă©tant de reconnaĂ®tre l'effort sur le premier degrĂ©. Forts de nos convictions et de nos valeurs nous ne crions pas au loup lorsque c'est injustifiĂ©. 

 

Nous avons néanmoins souligné auprès de la rectrice l'omerta sur les postes RASED pour lesquels les personnels attendent chaque année avec angoisse de nouvelles directives ou orientations qui viendraient confirmer ou infirmer leur rôle et leur développement. Les décharges de direction augmentent mais les temps de concertation partenariales doivent nécessairement se faire sur le temps devant élèves ce qui nécessite de réabonder les brigades de remplacement. L'Etat doit le même nombre de journées de classe : là l'Education Nationale est prise à défaut.

 

La répartition par département

  Evolution des effectifs entre le constat de rentrĂ©e 2020 et les prĂ©visions 2021 RĂ©partition des mesures de rentrĂ©e
Aude -278 8
Gard -744 20
HĂ©rault -160 97
Lozère -92 0
Pyrénées-Orientales -469 15
Académie -1743 140

 

Les priorités qui seront accompagnées :

  • Les dĂ©doublements vont se poursuivre dans les Ă©coles de l'Ă©ducation prioritaire pour les publics les plus fragiles et c'est une bonne nouvelle.
  • Les dĂ©charges de direction seront augmentĂ©es dans les Ă©coles de moins de 4 classes, les Ă©coles de 9 et 13 classes Ă©lĂ©mentaires et c'est une bonne nouvelle. Cela reste insuffisant mais c'est une première marche qui devra s'accompagner de mesures raisonnĂ©es pour rationnaliser les pratiques locales.
  • L'ensemble des classes de Grande Section, CP et CE1 ne devront jamais excĂ©der 24 Ă©lèves c'est une bonne nouvelle. Mais attention l'UNSA Education sera exigeante pour que cela se fasse sans pĂ©naliser les autres classes.  Chaque classe d'âge comporte des enjeux et des paliers dans les parcours de construction des Ă©lèves.
  • Ces postes supplĂ©mentaires doivent aussi permettre d'ouvrir de nouvelles ULIS et de poursuivre le dĂ©veloppement du plan autisme. L'UNSA Education tient Ă  ce que les secteurs en dĂ©faut d'ULIS puissent bĂ©nĂ©ficier le plus rapidement possible d'implantations nĂ©cessaires au dĂ©veloppement de l'Ă©cole inclusive bientraitante pour les personnels, les Ă©lèves et leurs familles. Jamais nous ne remettrons en question la nĂ©cessite que tous les enfants grandissent ensemble : au delĂ  des discours politiciens et d'affichage le ministère doit nous donner les moyens nĂ©cessaires Ă  la construction d'une inclusion scolaire efficiente. Pour le moment nous sommes loin du compte.

 

C'est au mois de mars que seront prises les décisions finales dans les CTSD. Les comités techniques départementaux sont les instances locales les mieux en capacité de valider les projets finaux et c'est très bien ainsi.

En attendant en accord avec nos valeurs et tel que nous l'avons toujours fait Ă  l'UNSA Education nous accompagnerons l'ensemble des Ă©coles et des collègues qui auront besoin de soutien et de conseils dans cette pĂ©riode dĂ©licate. 

Afin de bien préparer ces opérations de carte scolaire n'hésitez pas à nous contacter et à compléter l'enquête.

L'année dernière encore, le SE-Unsa et l'Unsa Education avaient obtenu des ouvertures grâce à vos infos de terrain!

 

 
 
 
 
ALC