SECTION SE-Unsa de l'AUDE - 14 BD JEAN JAURES - BP 17 - 11001 CARCASSONNE CEDEX
Tél. 04 68 25 56 29 - Fax. 04 68 25 65 45 - Por. 06 37 61 02 41 - 11@se-unsa.org

 
CAPD du 21 juin 2016 : dĂ©claration et compte-rendu du SE-UNSA
Article publié le mardi 21 juin 2016.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Madame l’Inspectrice d’Académie,

 

A l’occasion de la CAPD du 19 mai, la dĂ©claration prĂ©alable disait ceci : « avancer en concertation est la seule voie valable et durable Â»

Ainsi, vous avez accĂ©dĂ© Ă  la demande des reprĂ©sentants du personnel en renonçant au mĂ©diocre projet d’affectation par amphi-corps des personnels sans poste. Pour cela, le  SE-UNSA vous remercie.

Dommage qu’ensuite, l’or ait été transformé en plomb.

Le SE-UNSA dénonce une distribution des postes inappropriée entre les candidats à la phase d’ajustement, les TRS et les futurs professeurs des écoles stagiaires.

Comment expliquer que des TRS, notamment sur Narbonne, ne puissent pas continuer d’exercer sur les quotitĂ©s sur lesquelles ils exerçaient parfois depuis des annĂ©es, puisque proposĂ©es aux personnels sans affectation ?

Comment justifier que ces personnels aient appris cette modification des usages d’affectation au dernier moment ?

Comment justifier que sur Narbonne, deux TRS ayant 10 points de barème aient le choix entre 2 postes, en Ă©tant Ă  75% alors que des personnels sans poste en phase d’ajustement ayant le mĂŞme nombre de points, peuvent dans les mĂŞmes conditions, postuler sur 92 postes ?

Pour toutes ces raisons, ces personnels, parmi d’autres se sentent maltraités. L’UNSA éducation a mis cette situation à l’ordre du jour du prochain CHSCT car cela dégrade fortement leurs conditions de travail.

Ainsi, le choix qui a Ă©tĂ© opĂ©rĂ© va priver des personnels participants Ă  la phase d’ajustement de supports qu’ils recherchaient, particulièrement en ASH (segpa et itep) car ils sont rĂ©servĂ©s  pour des TRS, qui eux, auraient prĂ©fĂ©rĂ© continuer leur service sur les supports aujourd’hui occupĂ©s. Cette situation gĂ©nère incomprĂ©hension et colère.

Le SE-UNSA vous a demandé de revenir sur certains points. Vous n’avez pas voulu nous entendre, d’ailleurs, nous n’avons même pas eu de réponse, comme de très nombreux collègues qui vous écrivent et dont les demandes restent lettre morte.

Ils se sentent Ă©galement maltraitĂ©s, comme de nombreux agents, quel que soit leur corps d’appartenance, dont la situation ne peut pas ĂŞtre Ă©voquĂ©e dans cette instance, qui concerne exclusivement les instituteurs et professeurs des Ă©coles. Leur situation sera bientĂ´t Ă©voquĂ©e dans les instances adĂ©quates : le CTSD , le CHSCT et bien sĂ»r, le CDEN.

Madame l’Inspectrice d’AcadĂ©mie, vous serez peut-ĂŞtre tentĂ©e, Ă  la fin de cette dĂ©claration, de rĂ©pĂ©ter des phrases telles que « je ne peux pas l’entendre Â» ou « je ne peux pas vous laisser dire ça Â».

Pour le SE-UNSA, le malaise est profond et la colère monte : nous recueillons des tĂ©moignages concordants de cas gestion des ressources humaines qui n’est pas acceptable. Vous devez l’entendre.

Il faut que ça change : c’est urgent.

Ensuite, le SE-UNSA remercie les personnels de la DIPER qui font toujours pour le mieux.

Concernant l’accès à la hors classe, nous sommes fiers d’avoir signé le protocole carrière 2013 qui élève le ratio de hors classe de 24 accédants en 2012 à 62 en 2016, gommant peu à peu l’inégalité salariale 1er/2nd degré.

 

Le SE-UNSA demande enfin toute la vigilance envers le collectif « Vigi-gender Â» qui lance, aussi dans l’Aude, une nouvelle campagne de dĂ©sinformation par le biais d’un livret de 50 pages Ă  destination des parents et des enseignants sur la prĂ©tendue « thĂ©orie du genre Â».

Le SE-Unsa affirme une nouvelle fois son engagement et son soutien à la lutte contre les stéréotype sexistes. Pour faire reculer les stéréotypes et les préjugés, une éducation à la mixité et à l’égalité filles-garçons dès le plus jeune âge est essentielle.

Pour conclure, le SE-UNSA réaffirme son souhait de voir le paritarisme s’exercer en concertation, dans le respect des personnels.

 

Compte-rendu

 

A la suite de notre déclaration, l’Inspectrice d’Académie a tenté de justifier ses choix de ventilation des supports de postes, par des aspects règlementaires, largement interprétables d’ailleurs…

Le SE-UNSA maintient son avis. Cette répartition n’est pas satisfaisante.

L’Inspectrice d’Académie concède que si des personnels, notamment des TRS, étaient lésés par les mesures prises, ils pourraient s’adresser à elle.

Le SE-UNSA recommande aux personnels qui veulent s’inscrire dans cette démarche de nous contacter avant : 11@se-unsa.org.

Pour autant, cet épisode est un révélateur de la difficulté de l’Education Nationale à avancer en concertation avec les élus du personnel. Ces hésitations, cette méfiance, ne sont pas dignes de notre temps.

Le SE-UNSA sera partie prenante de toute orientation qui visera à vivifier la démocratie sociale : c’est l’idée fondatrice du paritarisme. Toutefois, le paritarisme a un point faible : il faut que les partenaires, tous les partenaires, soient à la hauteur.


 

Droit individuel Ă  la formation

Cette année, la dotation du DIF est passée de 1600 € à 1000 €. L’administration indique que cette diminution est due à l’augmentation des frais de déplacement des stagiaires.

Cinq demandes ont été retenues. Les personnels recevront 200 € chacun.

 

Hors-classe 2016

Cette année, 62 collègues seront promus dans l’Aude.

Le barème du dernier promu est 40, contre 40.7 l’an dernier.

Sur les 48 personnels qui ont un barème HC de 40, seuls les 3 premiers sont promus.

Le SE-UNSA est le seul syndicat représentatif dans l’Aude à être signataire du protocole carrières de 2013, qui permet l’augmentation du nombre d’accédants.

Cela montre que le syndicalisme de négociation apporte du concret : c’est ce qui explique la progression de l’UNSA dans les trois fonctions publiques et dans le privé.


 

PEMF

Des postes de PEMF à 50% ont été attribués à Mme Monfraix, Figueres, Egea, Cherdot, Bellocq, Géromin et Lacoste

Des PEMF à titre provisoires ont été contactés

L’indemnité de tutorat s’élève à 1250€/stagiaire

 

Résultat des commissions des postes hors-barème

Poste « plus de maîtres que de classes » Castelnaudary Jean-Moulin : Cathy Pocholle

Poste CPC Narbonne 2 : Dominique Darley

Poste TICE Castelnaudary : Jean-Michel Martinez

Direction La Gravette Carcassonne : Pascale Danillon

Poste de chargé de mission « politique de la ville » : Blandine Micewicz-Delos

Toutes les affectations sont à titre définitif

 

Phase d’ajustement du mouvement 2016

Cette phase regroupait 145 participants pour 91 postes + 5 postes recomposés

Il y a eu 4 affectations d’office.

DĂ©sormais, il reste 46 personnes Ă  affecter.

Le tableau des affectations est disponible en bas de page.

Attention, de nouveaux postes vont ĂŞtre disponibles :

-    Postes rendus disponibles par des personnels du 1er degrĂ© intĂ©grant le 2nd degrĂ©

-    DĂ©tachements Ă  l’étranger

-    DisponibilitĂ©s

En outre, l’Inspectrice d’Académie a indiqué qu’elle comptait pourvoir les postes de maître E vacants. Ces postes seront disponibles pour tous les personnels.

Cela concerne 7 postes sur le département + 1 ou 2 postes d’enseignants référents sur lesquels les titulaires sont en congé longue maladie.

Ainsi, cela représente une petite dizaine de postes ; les critères d’affectation sont les suivants :

-    Titulaires du CAPASH option E

-    Titulaires d’un autre CAPASH

-   Candidats sans CAPASH, avec lettre de motivation et avis favorable de l’IEN

En cas d’égalité, les candidats seront départagés par l’AGS pour chaque échelon.

Pour le SE-UNSA, c’est une bonne chose.

Toutefois, il aurait été bon de faire la même chose pour les postes de SEGPA et d’ITEP de Narbonne qui seront proposés à des TRS qui ne sont pas forcément volontaires pour y exercer.

L’exercice en ASH ou dans l’enseignement spécialisé demande un vrai investissement, un volontariat affirmé, que ce soit pour les TRS comme pour tous les autres personnels



Affectation des PES

Le SE-UNSA est intervenu pour évoquer les difficultés rencontrées par des équipes pédagogiques pour intégrer des PES, au regard de l’impossibilité de les affecter sur des CM2 et des CP.

L’Inspectrice d’Académie précise qu’il ne s’agit pas d’un élément impératif. Elle ajoute qu’il faudrait, de préférence, ne pas les affecter sur des CP et des CM2.

Pour le SE-UNSA, c’est un élément positif. La confiance dans les répartitions opérées par les équipes est un gage de réussite.


Ineat Exeat

Malgré nos demandes, l’Inspectrice d’Académie retarde toutes les demandes d’exeat. Elle justifie cette décision à cause du délai d’examen des demandes d’ineat.

Pour autant, l’Aude aura un solde positif de +20/25 personnels. Cela signifie que pour 10 exeat, il y aura 20/25 ineat.

Le SE-UNSA demande quand interviendront les décisions.

L’Inspectrice d’Académie indique que cela se passera aux alentours de mi-juillet.

Dommage pour les agents qui veulent simplement savoir Ă  partir de quand ils pourront avoir une vie de famille normale.

En outre, le SE-UNSA demande la possibilité d’échanges terme à terme, une fois que les changes par barème sont épuisés.

Le Snuipp est contre. Le SE-UNSA, majoritaire, y est favorable car c’est favorable pour les collègues concernés



Echanges de PES

Les PES qui souhaitent opérer des échanges intra académiques doivent d’adresser au SE-UNSA. L’administration ne s’occupe pas de ces situations

 

RĂ©organisations des circonscriptions

La réorganisation des circonscriptions audoises est en marche.

M. Bossis, IEN adjoint à l’IA par intérim, assurera son service sur Carcassonne 1

M. Laffitte, conservera Carcassonne 2 ASH. Il assurera l’ASH et les écoles privées de Carcassonne, mais n’aura plus d’écoles « ordinaires »

Une IEN faisant fonction assurera le fonctionnement de la Carcassonne 3 dont le périmètre sera la ville de Carcassonne et les villages avoisinants. Le poste sera confié à Claudie Méjean.

M. Kaminski travaillera sur Carcassonne 3, ainsi que Mme Cornac

Mme Lapérouse sera la prochaine IEN sur Lézignan

 


   ajustement 2016   
(745.1 ko)
 
 
 
 
ALC