Retour à l'article normal

SE-UNSA 01


 Par SE001
 Le  mercredi 9 avril 2014

Pourquoi le SE-unsa s’est abstenu lors du vote du CTSD du 7 avril 2014 ...

 

Face aux propos des autres syndicats, le SE-UNSA tient à éclaircir sa position lors du vote.

Il faut bien souligner que le vote ne portait pas sur la dotation de 41 postes (il n’y a aucun vote là-dessus) mais sur l’attribution de ces moyens... Il reste encore de nombreuses écoles au-dessus du seuil qui auraient dû ouvrir ; nous le savons très bien et nous aurions souhaité qu’elles ouvrent. De même, dans l’idéal, aucune école n’aurait dû fermer. Nous aurions aussi voulu renforcer nos brigades de remplaçants...

Le problème reste le même : vouloir ne suffit pas ! Une fois tous les postes utilisés il n’y en a plus ! Sur 41 postes 38.5 ont été gelés pour créer des postes. Restent 2.5 postes à utiliser en septembre. Alors on peut être contre tout, reconvoquer un CTSD, mais tant qu’au niveau du ministère nous n’aurons pas plus de postes, le département aura les points liés !

Le précédent quinquennat a énormément supprimé de postes alors que la démographie ne cesse d’augmenter ; on en paye encore le prix !

Voter contre signifiait voter contre les mesures d’ouverture, contre l’implantation de postes spécialisés, etc...

Voter contre signifie aussi reculer le CDEN donc reculer le mouvement pour tous les personnels...Et ce n’est pas avec une semaine de plus que nous aurons des postes en plus...