SECTION SE-Unsa de l'AIN - 5 BIS AV DES BELGES - 01000 BOURG EN BRESSE
Tél. 04 74 21 25 12 - Por. 06 84 68 45 67 - 01@se-unsa.org

 
Formation initiale des PsyEN : Ă  quand les Ă©volutions nĂ©cessaires ?
Article publié le jeudi 25 février 2021.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

La nouvelle rĂ©forme de la formation initiale qui se met en place pour les personnels enseignants et d’éducation ne concerne pas les PsyEN. Des amĂ©liorations sont toutefois absolument nĂ©cessaires pour rendre la formation Ă©panouissante et, au-delĂ , le mĂ©tier plus attractif.
 
 
Lieu de formation
 
Le SE-Unsa estime qu’il est urgent de revoir les modalitĂ©s de la formation des laurĂ©ats. En effet, l’implantation des centres de formation sur uniquement 7 acadĂ©mies pose un certain nombre de problèmes. Cela pose tout d’abord problème aux laurĂ©ats eux-mĂŞmes qui doivent pour nombre d’entre eux effectuer un sacrifice familial et financier en s’éloignant de leur domicile. Cette contrainte peut ĂŞtre un frein immĂ©diat Ă  l’attractivitĂ© du concours.
 
Cela pose aussi problème aux tuteurs Ă©ventuels : seuls les PsyEN de ces 7 acadĂ©mies peuvent prĂ©tendre Ă  devenir tuteurs de ces stagiaires, ainsi qu’éventuellement les PsyEN de quelques acadĂ©mie limitrophes si, par chance, le centre de formation accepte les mises en situation professionnelle hors acadĂ©mie.
 
 
Reconnaissance de leur professionnalité
 
Enfin, les psychologues laurĂ©ats ont obtenu un titre professionnel reconnu et dĂ©fini par la loi du 25-07-1985 (article 44). La majoritĂ© d’entre eux a exercĂ© plusieurs annĂ©es dans ou hors Ă‰ducation nationale avant de passer le concours. Repasser sous statut d’étudiant pendant une annĂ©e est psychologiquement difficile Ă  vivre, car c’est le dĂ©ni de leur diplĂ´me professionnel et de leur pratique antĂ©rieure. 
 
C’est une annĂ©e de souffrance pour beaucoup de laurĂ©ats. Cette formation devrait leur apporter la connaissance de l’institution, enrichir leur culture commune entre les deux spĂ©cialitĂ©s mais Ă©galement avec les autres professionnels de l’Éducation nationale, en limitant les apports thĂ©oriques.
 
 
Le SE-Unsa souhaite que le ministère engage une rĂ©flexion autour de la formation initiale des PsyEN, afin que celle-ci leur apporte une meilleure qualitĂ© de vie durant leur annĂ©e de stagiairisation et une reconnaissance de leur professionnalitĂ©. C’est par ce seul biais que nous pouvons espĂ©rer une diminution du nombre de dĂ©missions de laurĂ©ats et un volume de recrutement conforme au nombre de postes offerts, dĂ©jĂ  trop faible.
 
 
 
 
 
ALC
Prendre un rendez-vous
RDV