SECTION SE-Unsa de l'AIN - 5 BIS AV DES BELGES - 01000 BOURG EN BRESSE
Tél. 04 74 21 25 12 - Por. 06 84 68 45 67 - 01@se-unsa.org

 
Créations et suppression de postes prévues à rentrée 2019 dans les lycées et collèges de l’Ain
Article publié le jeudi 21 mars 2019.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
  1. Les crĂ©ations et suppression de postes prĂ©vues Ă  rentrĂ©e 2019 dans les LycĂ©es de l’Ain :
PDF - 197.8 ko
Créations-suppressions lycées
PDF - 193.8 ko
Créations-suppressions LP EREA

30 crĂ©ations de postes : 16 en lycĂ©e gĂ©nĂ©ral et technologique et 14 en lycĂ©e professionnel (grosse montĂ©e d’effectifs Ă  Ferney Voltaire).

28 suppressions de postes : 4 en lycĂ©e gĂ©nĂ©ral et technologique (baisse Ă  AmbĂ©rieu et lycĂ©e de TrĂ©voux) et 14 en lycĂ©e professionnel.

Transfert d’ULIS de Carriat à Châtillon.

Suppression d’un poste d’EPS au LP d’Ambérieu remplacé par un berceau stagiaire de 9h.

A la question des syndicats sur l’incertitude sur la prĂ©vision des effectifs avant les conseils de classes et les choix de spĂ©cialitĂ©s des Ă©lèves, la reprĂ©sentante de la DOS du Rectorat rĂ©pond que les effectifs sont prĂ©vus grâce aux vĹ“ux Ă©mis par les famille au 2nd trimestre puis on utilise les marges en HS et la mise en place de certains BMP. Les postes dĂ©finitifs doivent ĂŞtre stabilisĂ©s avant le mouvement. M. Falco, IA adjoint, prĂ©cise que l’équilibre sera trouvĂ© entre la prĂ©servation des postes et le respect des choix des Ă©lèves.

La DOS prĂ©cise les situations des Ă©tablissements suivants :

LycĂ©e d’AmbĂ©rieu : suppression en mĂ©canique car – 30h prĂ©vues mais transformation en poste spĂ©cifique BTS.

Collège de Bellegarde Saint ExupĂ©ry : suppression d’I/2 poste d’infirmière. Des choix ont Ă©tĂ© faits de redĂ©ploiement en fonction des besoins sur le dĂ©partement. Dans un contexte de crĂ©ation de poste sur l’acadĂ©mie, il y a quelques contractuels.

Un point est fait sur les nombreux postes vacants dans l’Ain malgré des créations, dans le Pays de Gex, dans les matières scientifiques et technologiques.

Un bon point dans le département en ce qui concerne la création de dispositifs ULIS (1 par établissement à terme) mais une insuffisance en moyen d’accompagnement (AVS) a été soulignée

 

  1. Les crĂ©ations et suppression de postes prĂ©vues Ă  rentrĂ©e 2019 dans les collèges de l’Ain :
PDF - 197 ko
Créations-suppressions collèges

Toutes les organisations redisent leur opposition au relèvement du seuil d’effectif à 30 en 6e cette année. Désormais tous les niveaux sont à 30 sauf en REP (très peu d’établissements dans l’Ain).

M. Falco rappelle que depuis 2015, les dotations prĂ©voient une marge supplĂ©mentaire de 3h par classe et une allocation progressive de moyens par Ă©tablissement (seuls 4 n’en bĂ©nĂ©ficient pas dans le dĂ©partement) Ă  repartir au choix des Ă©quipes.

24 créations prévues (plusieurs liées à la suite de l’ouverture à Briord) et 23 suppressions.

15% d’élèves ULIS en plus accueillis depuis 3 ans et ouverture d’un dispositif ULIS autisme à ARBENT.

16 Berceaux stagiaires implantĂ©s dans l’Ain : 12 de 8h Ă  10h et 4 de 15h ou 18h.

Le niveau des effectifs dans les collèges de l’Ain entraîne une tension très importante au niveau des effectifs par classe pour les prochaines années.

Pour l’UNSA Education, nous avons redit notre inquiétude face à l’augmentation des effectifs par classe prévue, l’obligation pour les personnels d’assurer 2 heures supplémentaire et la gestion des profils différents d’élèves de plus en plus complexe. Nous craignons une dégradation sensible des conditions de travail et de santé au travail des personnels.

 
 
 
 
ALC
Prendre un rendez-vous
RDV