SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de VERSAILLES - 10-12 RUE RODIER - 75009 PARIS
Tél. 01 53 72 85 35 - [Mél.]

 
Programmes EPS au lycée : retour en arrière ?
Article publié le mercredi 19 décembre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Une commission spécialisée sur les futurs programmes d’EPS au lycée s’est réunie ce jeudi 13 décembre. Elle avait pour objectif de présenter les modifications des textes opérées suite à la consultation des organisations syndicales du 13 novembre et suite à la consultation plus large de la profession.

 
Le SE-Unsa, présent, a salué l’intégration de nombre de ses demandes mais a regretté un certain retour en arrière au regard des avancées portées par le texte initial.
 
Enseignement commun
 
Le SE-Unsa a noté favorablement la simplification et réorganisation du texte qui permet, comme il l’avait demandé, une meilleure lisibilité et appropriation par la profession.
Le texte est désormais organisé en :
  • Préambule 
  • Finalité 
  • Objectifs généraux
  • Compétences à construire :
    • cinq champs d’apprentissage
    • les activités physiques sportives et artistiques
    • les ressources pour construire les compétences
    • l’organisation de l’EPS
  • Attendus de fin de lycée
  • Évaluation
  • Responsabilité de l’équipe pédagogique et de l’enseignant
  • Association sportive
  • Annexe : Organiser les conditions d’enseignement de l’EPS dans l’établissement
 
Si le SE-Unsa a reconnu, avec une pointe de regret, le remplacement des termes "expérience corporelle" et "PPSA" par "champ d’apprentissage" et "APSA" pour une indispensable cohérence avec les programmes du collège, il s’est inquiété d’autres éléments du texte témoignant d’un retour en arrière sur la vision de l’EPS pour l’élève d’aujourd’hui.
 
Partie Compétences à construire
 
Pour le champ d’apprentissage n°4, le SE-Unsa a regretté le remplacement de « faire basculer le rapport de force » par « gagner », l’enjeu de victoire prenant alors le dessus sur l’enjeu de maîtrise du rapport.
Le SE-Unsa a demandé le retour à la phrase initiale.
 
Pour le champ d’apprentissage n°5, le SE-Unsa a regretté le retrait de la pratique du yoga, déjà utilisée dans de nombreux établissements, et dont les enjeux de maîtrise de soi méritent une préconisation commune.
Le SE-Unsa a demandé son retour dans la liste nationale.
 
Partie Attendus de fin de lycée
 
Le SE-Unsa a émis le souhait de document d’accompagnement des programmes donnant des repères de progressivité pour chaque APSA.
Une simple liste de compétences transversales pour chacun des 5 champs d’apprentissage ne pourra suffire à accompagner les équipes dans la programmation de leurs cycles d’activités tout au long d’une année et sur les trois années de lycée.
 
Pour le champ d'apprentissage n°5, le SE-Unsa a demandé l’ajout des mots "et noter l’évolution de ses ressentis (musculaires, respiratoires, émotionnels, psychologiques ...)" venant compléter l’item "utiliser un carnet d’entraînement afin de suivre et réguler son plan de travail".
 
Partie Association sportive
 
Le SE-Unsa a noté positivement tel qu’il l’avait demandé la suppression de la phrase « L’association sportive […] doit, en outre, permettre aux élèves n’ayant pas validé l’attestation scolaire du savoir nager au collège de combler cette lacune compte tenu des enjeux de sécurité » et l’intégration de cette mission à des dispositifs spécifiques.
 
Enseignement optionnel
 
Si le SE-Unsa a bien compris le retrait de la partie du programme sur la découverte des métiers étant donné les remarques émises lors de la dernière consultation sur la l'ambition au regard du volume horaire, il a une nouvelle fois regretté que le choix qui était fait soit celui de la baisse de l'ambition sur celui de la création d'une spécialité.
 
 
La prochaine et dernière étape sera le vote de ces programmes lors du CSE des 18 et 19 décembre.
Le SE-Unsa y présentera les amendements ci-dessus.

 

 
 
 
 
ALC