Retour à l'article normal

SE-UNSA ROUEN


 Par SE-UNSA ROUEN
 Le  mardi 5 septembre 2017

Exercice-attentat mal préparé au collège Alphonse Allais de Val-de-Reuil = situation traumatisante avérée

 

C’est avec tristesse et consternation que la section de l’académie de Rouen du syndicat des enseignants de l’Unsa (SE-Unsa Rouen) a appris dans la journée du 4 septembre qu’un exercice-attentat avait été organisé le jour de la prérentrée (1er septembre) au collège Alphonse Allais de Val-de-Reuil (27). Divers « jeux de rôle » destinés à « créer une cohésion de groupe » qui ont tourné au fiasco : cavalcade dans les couloirs, personnel en pleurs…. Il faut dire que subir l’intrusion de policiers cagoulés, armés et  simulant des détonations à l’aide de « pétards » est, dans la période actuelle, traumatisant. Cet évènement pose plusieurs questions :

  • Quel était l’objectif de cet exercice ? Des jeux de rôle au caractère violent sont-ils véritablement pertinents pour favoriser une « cohésion de groupe » ?
  • Comment expliquer la présence de policiers à cet exercice ? Ont-ils reçus l’accord de leur hiérarchie (Préfecture ou municipalité de Val de Reuil ?)

Le SE-Unsa Rouen demande qu’une enquête administrative soit rapidement diligentée pour déterminer la source de ce dysfonctionnement. Il saisira le CHSCT compétent pour examiner les conclusions qui pourraient être tirées et les décisions prises suite à cette enquête.

Elise Capéran

Secrétaire académique

SE-Unsa Rouen

Elise Contact presse : Elise Capéran

Port : 06 81 30 71 01

Mél : elise.caperan@se-unsa.org

 

                 Intervention d'Elise Capéran, secrétaire académique  du SE-Unsa de                   Rouen en fin de reportage :

 


Emotion apres un exercice attentat Val de Reuil