Retour à l'article normal

SE-UNSA ROUEN


 Par SE-UNSA ROUEN
 Le  mardi 6 avril 2010

Bac pro : nouvelles modalités d’évaluation en enseignement général

 

Dans l’attente de la parution des textes au JO et BO, vous trouverez en PJ, les textes présentés à la commission spécialisée des lycées avec les notes de présentation (argumentaire de l’administration).

 

La mise en cohérence des nouvelles modalités d’évaluation avec les nouveaux programmes semble globalement cohérente, hormis pour la PSE (Prévention, santé, environnement) sur un point : voir détail ci-dessous.

 

Evaluation PSE : la deuxième partie de la première situation d’évaluation pose problème. Cela vient du fait que cette partie de programme est en décalage avec la réalité.

 

Extrait du programme :

L’enseignant doit être moniteur de secourisme à jour de ses recyclages.

La formation s’appuie sur le référentiel de secourisme en vigueur.

 

Pré-requis à ce chapitre de formation :

· Soit PSC1 (prévention et secours civique niveau 1) : la formation se limite alors au chapitre prévention des risques spécifiques du programme SST (sauvetage secourisme du travail) ;

· Soit SST : la formation se limite alors au recyclage SST.

 

Tous les enseignants de PSE ne sont pas moniteur, loin s’en faut et beaucoup d’élèves en sortie de 3ème n’ont pas le PSC1 et encore moins le SST. Ce sont les collègues qui ont le monitorat ou des intervenants extérieurs qui devront donc effectuer cette formation. Sur temps de travail ? Hors temps de travail ?

 

Pas de réponse  satisfaisante de l’administration. Nous nous sommes donc abstenus au vote du CSE.

 

 

A noter  : l’éducation civique sera associée à l’épreuve de français/HG. Il y a un nouveau programme d’éco droit pour le tertiaire (en PJ).

 

Rappel : les maths-sciences, afin d’utiliser les TIC dans l’évaluation, et l’éco droit/gestion (oral+dossier) seront désormais évalués en CCF.