Retour à l'article normal

SE-UNSA ROUEN


 Par SE-UNSA ROUEN
 Le  mercredi 16 décembre 2009

PLP : Indemnités pour le CCF et les enseignants de terminale Bac pro

 

Luc Chatel a annoncé :

 

  • la création d’une indemnité, versée par division et par épreuve évaluée en CCF, dont le taux de base sera majoré en fonction du nombre d’élèves. Cela concernera l’ensemble des diplômes de la voie professionnelle. La mise en place de cette indemnité sera progressive et le taux de base initial fixé à 83 euros pour l’année scolaire 2010-2011 serait porté à 111 euros à partir de la rentrée 2011.

 

  • L’institution d’une indemnité en terminale bac pro pour compenser, dixit le ministre, « l’important et nécessaire investissement futur des enseignants de terminale professionnelle dans l’accompagnement et l’information des élèves ». Elle serait mise en œuvre pour la rentrée 2011. Il reste à définir le champ de ses bénéficiaires, le taux et les modalités d’attribution.

 

Le SE-UNSA se félicite de la concrétisation de ces avancées obtenues lors des discussions sur la voie professionnelle avec le ministère. Ceci dit, le SE-UNSA ne se satisfait pas du régime « spécial » accordé aux seuls enseignants de terminale Bac pro. Nous revendiquons pour les PLP, dans le cadre de l’égale dignité des trois voies de formation, le bénéfice de l’heure de première chaire comme en lycée général.

 

A noter aussi que les enseignants qui corrigeront les épreuves écrites du baccalauréat professionnel bénéficieront d’une rémunération revalorisée à hauteur de 5 euros la copie, dès la session 2010.