SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de ROUEN - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - ac-rouen@se-unsa.org

 
RĂ©forme de la voie pro : le dialogue social fonctionne !
Article publié le jeudi 4 octobre 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le SE-Unsa a été reçu par le cabinet du ministre et la DGESCO jeudi 4 octobre suite au courrier qu'il a adressé au ministre le 1er octobre. Les échanges ont montré une écoute attentive et la volonté d'améliorer les projets au bénéfice des élèves et des personnels de la voie professionnelle.
 
Nous avons rappelé nos revendications pour le CAP, le bac professionnel, les 2 diplômes et les personnels
 
Pour le CAP
  • La transformation des heures en classe entière en arts appliquĂ©s et en langue en heures en groupes Ă  effectif rĂ©duit.
  • L’attribution sans condition de seuil des 110 heures d’accompagnement personnalisĂ© prĂ©vues en groupes Ă  effectif rĂ©duit.
  • Des moyens spĂ©cifiques en cas de mise en place d’un projet de formation en 3 ans.
 
Pour le bac professionnel
  • L’augmentation d’une heure en moyenne du volume horaire complĂ©mentaire (de 12,5 Ă  13,5).
  • L’inscription d’une garantie pour l’enseignement gĂ©nĂ©ral de bĂ©nĂ©ficier des moyens complĂ©mentaires.
  • La clarification du calcul des dotations dans le cas de regroupement de spĂ©cialitĂ©s diffĂ©rentes dans une mĂŞme division.
  • L’augmentation du volume horaire en LVB/sciences (au moins 1,5 heures)
  • L’augmentation du volume horaire de PrĂ©vention SantĂ© Environnement (PSE) pour permettre l’enseignement du Sauvetage Secourisme du Travail (SST).
 
Pour les 2 diplĂ´mes
  • Une rĂ©fĂ©rence explicite au nombre de semaines d’enseignement, nombre de semaines d’examen et de PFMP comme dans les textes prĂ©cĂ©dents sur les annexes « grilles horaires Â».
  • Une rĂ©fĂ©rence explicite au fait que la co-intervention est financĂ©e en sus de la dotation complĂ©mentaire pour les groupes Ă  effectif rĂ©duit.
  • La possibilitĂ© pour les lycĂ©ens professionnels d’accĂ©der Ă  des enseignements facultatifs en arts plastiques et en EPS.
 
Pour les personnels
  • Une journĂ©e banalisĂ©e pour que les personnels puissent faire part de leurs propositions pour la mise en Ĺ“uvre des nouvelles modalitĂ©s pĂ©dagogiques et pour la rĂ©vision des contenus des programmes.
  • Un temps de concertation pour la co-intervention et le projet/chef d’oeuvre pluridisciplinaire
  • Un plan d’accompagnement et de formation de tous aux nouveaux programmes et rĂ©fĂ©rentiels sur le temps de service.
  • L’ouverture d’un groupe de travail indemnitĂ©s classes Ă  examen / pondĂ©ration avec comme objectif l’alignement des PLP sur les professeurs en lycĂ©e GT.
 
C'est au Conseil Supérieur de l'Education du 10 octobre que nous mesurerons l'ampleur des avancées obtenues.
Pour nous, elles devront montrer que la réforme constitue bien un investissement dans la voie professionnelle, qu'elle sera co-construite avec les personnels et que leur engagement sera reconnu.
 
 
 
 
ALC