SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de ROUEN - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - ac-rouen@se-unsa.org

 
Groupe mĂ©tier "chef de travaux" : les discussions sont ouvertes !
Article publié le lundi 27 janvier 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L’Unsa Éducation a participĂ© Ă  la première rĂ©union du groupe mĂ©tier Â« chefs de travaux Â», lundi 13 janvier 2014. La dĂ©lĂ©gation Ă©tait composĂ©e de reprĂ©sentants du syndicat national des chefs de travaux de l'Unsa (SNPCT-Unsa) et du SE-Unsa.

Les discussions ont portĂ© sur la dĂ©nomination, les missions et le temps de service ainsi que sur la refonte du rĂ©gime indemnitaire. Nous nous fĂ©licitons que le ministère ait repris bon nombre de nos propositions :

  • L’appellation « Chef de Travaux Â», qui doit Ă©voluer vers une dĂ©nomination plus conforme aux nouvelles dĂ©finitions du mĂ©tier
  •  La rĂ©munĂ©ration et la revalorisation de la fonction
  • La lettre de mission, dont la lecture et sa mise en Ĺ“uvre sont très diverses
  •  La notion de « Bureau des Travaux Â» qui mĂ©rite d’être Ă©tudiĂ©e en crĂ©ant, une fois pour toutes, le statut de l’assistant (e) technique.

Nous aurions souhaité évoquer le mouvement national à gestion déconcentrée et son absence de transparence mais il a été décidé, en amont de la réunion du 13 janvier, que ce sujet ne serait pas traité dans le cadre des groupes métiers.

Concernant l’appellation, nous avions proposĂ© de changer le nom de « chef de travaux Â» pour une dĂ©nomination plus conforme aux missions, en relation avec le positionnement dĂ©fini dans la nouvelle circulaire sur la base de ces trois propositions :

  1. Directeur des formations technologiques et professionnelles (DFTP)
  2. Directeur délégué aux formations technologiques et professionnelles (DDFTP)
  3. Directeur adjoint aux formations technologiques et professionnelles (DAFTP)

C’est la deuxième proposition qui a été retenue, nous sommes donc très satisfaits de ce choix, que nous soutiendrons lors des prochains échanges.

Concernant les missions, celles dĂ©finies dans la circulaire de 2011 sont confirmĂ©es, le positionnement Ă©galement. Les modalitĂ©s de mise en Ĺ“uvre de la lettre de mission ne sont pas modifiĂ©es, il sera rappelĂ© aux services acadĂ©miques l’intĂ©rĂŞt et les enjeux qui s’attachent Ă  l’élaboration conjointe, par le chef d’établissement et le chef de travaux, de la lettre de mission. Le ministère rappelle notre appartenance Ă  « l’équipe de direction Â» sans intĂ©gration dans le corps des personnels de direction, ce qui nous satisfait pleinement.

Concernant la notion de « bureau des travaux Â», seconde satisfaction de voir que le ministère propose de dĂ©finir les missions des Assistants techniques dans une nouvelle circulaire. Nous y sommes favorables.

Concernant le temps de service, le ministère confirme le régime des obligations réglementaires de service, à savoir 39 heures hebdomadaires fixées par le statut des professeurs agrégés, certifiés ou de lycée professionnel.

Concernant le service d’enseignement et la charge de travail, le ministère, dans un souci de transparence et d’équitĂ©, propose de clarifier le dispositif liĂ© Ă  l’attribution des HSA pour aller vers une refonte du procĂ©dĂ© de calcul de l’indemnitĂ© de responsabilitĂ©.

Le ministère propose une rĂ©Ă©valuation de l’indemnitĂ© de responsabilitĂ© avec unerevalorisation forfaitaire identique de 2600€ pour les 3 niveaux d’attribution. Ce qui porterait Ă  6563 € l’indemnitĂ© relative Ă  la tranche au dessus de 1000 Ă©lèves, Ă  5740 € celle de 401 Ă  1000 Ă©lèves et Ă  4916 € pour la première allant jusqu’à 400 Ă©lèves.

Nous aurions souhaité la transformation des HSA en bonification indiciaire mais cette proposition de revalorisation est malgré tout une avancée significative.

 
 
 
 
ALC