SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de ROUEN - 77 QUAI CAVELIER DE LA SALLE - 76100 ROUEN
Tél. 02 35 73 16 75 - Fax. 02 35 03 92 26 - ac-rouen@se-unsa.org

 
La rĂ©forme de la voie pro : un levier pour supprimer des postes selon le ministère !
Article publié le mercredi 23 juin 2010.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Les économies budgétaires sont bien pour le ministère le fil rouge de la réforme de la voie professionnelle. Et il ne s’en cache même plus !

Le SE-UNSA a constaté à la lecture des 13 fiches ministérielles, le cynisme avec lequel sont planifiées les futures suppressions d’emplois pour le prochain budget (16000). Et la voie professionnelle n’est pas oubliée.

 

Il s’agit d’amplifier la rationalisation des structures en remettant en cause le développement des CAP, en augmentant la taille des divisions tout en favorisant les regroupements de sections ; Voilà le programme !

 

Dans l’académie de Rouen, les formations de niveau V sous statut scolaire sont déjà réduites à portion congrue puisqu’à ce niveau, l’apprentissage représente 85% du potentiel de formation. Apprentissage qui, rappelons le, est essentiellement privé. Les CFA prennent naturellement la place qui leur est laissée.

La question du maintien significatif d’un niveau V de formation sous statut scolaire est clairement posée.

 

Par ailleurs, dans une note en date du 11 mai, adressée aux chefs d’établissement ( voir pièce jointe), madame la rectrice, fait écho aux directives ministérielles en encourageant la rationalisation de l’appareil de formation. Il s’agit de « mixer » tout azimut : Mixage des formations, des publics, des parcours et des niveaux. Le SE-UNSA aurait préféré entendre parler de mixité sociale avec entre autre une resectorisation des établissements.

 

Le SE-UNSA perçoit bien les objectifs de gains budgétaires et d’affaiblissement de l’enseignement professionnel sous statut scolaire ; par contre, nettement moins les objectifs pédagogiques. Ce qui est certain c’est que les augmentations des effectifs par classe, ajoutées aux DHG « peau de chagrin », vont à nouveau dégrader les conditions de travail des enseignants et des élèves. C’est inadmissible.

 

Le SE-UNSA continuera de se battre pour préserver et promouvoir un enseignement professionnel public de qualité.

Vous trouverez également en pièce jointe , la fiche ministérielle concernant la voie pro .

 


   Fiche ministĂ©rielle voie   
(34 ko)
   note de service rectorale   
(137.7 ko)
 
 
 
 
ALC