SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de NICE - LE SAMPOLO 1 - 89 RUE REYMONENQ - 83200 TOULON
Tél. 04 94 92 49 20 - Fax. 04 94 91 52 03 - Por. 06 89 86 13 94 - [Mél.]

 
Services publics dĂ©laissĂ©s, inĂ©galitĂ©s aggravĂ©es, obsession sĂ©curitaire : les choix irresponsables du gouvernement
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Services publics délaissés, inégalités aggravées, obsession sécuritaire : les choix irresponsables du gouvernement
 
Le contraste est frappant. Au moment où le gouvernement supprime par dizaines de milliers des emplois dans le service public d’éducation, il va toujours plus loin dans la pénalisation et la répression des jeunes et des familles. L’Assemblée nationale vient d’adopter une nouvelle loi sur l’absentéisme scolaire. Une loi d’opportunité qui cherche à stigmatiser, marquer, exclure. Le président de la République veut maintenant rendre les parents de mineurs délinquants pénalement responsables. La fédération UNSA Education dénonce une politique irresponsable et dangereuse.
(Suite... |  )
Diversion
 

L’Assemblée nationale vient d’adopter une nouvelle loi sur l’absentéisme scolaire. Les familles les plus fragilisées le seront davantage avec une loi injuste, une loi d’opportunité qui cherche à stigmatiser, marquer, exclure. La loi est une tentative de diversion pour faire oublier que les réponses à l’absentéisme, malgré les gesticulations gouvernementales, sont éducatives et demandent l’intervention coordonnée des services de l’Etat et des collectivités, un accompagnement des parents et des élèves avec des objectifs identifiés. La diversion atteint son comble au moment où le Premier ministre relance le plus vaste "plan social" qui frappe la Fonction publique et particulièrement l’Education nationale avec près de 100 000 suppressions programmées sur trois ans. Pour la fédération UNSA Education, l’obsession sécuritaire doit cesser d’être imposée dans tous les débats.

Patrick Gonthier
Secrétaire général de l’UNSA Education

 
 
 
 
PsyEN