SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de NANCY METZ - 4 RUE A. MEZIERES - 54000 NANCY
Tél. 03 83 30 74 69 - Por. 06 62 68 82 99 - ac-nancy-metz@se-unsa.org

 
CTA du 17 janvier 2018
Article publié le jeudi 18 janvier 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

L'ordre du jour de cette séance de travail était le suivant :

1. Approbation du procès-verbal de la séance du 16 octobre 2017,

2. Mise en œuvre académique du R.I.F.S.E.E.P pour les personnels,

 

3. RentrĂ©e 2018 : moyens d'enseignement du premier et du second degrĂ©, personnels administratifs,

 

4. Evolution de l'offre de formation initiale professionnelle à la rentrée 2018,

5. Dotations globalisées 2018-2019 attribuées aux lycées, LP et EREA,

 

6. Questions diverses.

 

Vous trouverez 2 PJ :

- la dĂ©claration de l'Unsa Education, fĂ©dĂ©ration du Se Unsa, 

- l'essentiel des notes prises pendant le CTA dans notre compte rendu.

 

Des chiffres Ă  retenir : 

REPARTITION DES MESURES DE RENTREE 2018

La variation d’emplois opérée à la rentrée 2018 prend en compte outre la prévision des effectifs, la volonté de rééquilibrer les dotations départementales au regard de la difficulté sociale relative des populations accueillies.
 
Collèges 0
                     54 : -9
                     55 : -6
                     57 :  -10
                     88 : +25
Lycées -40
LP + SEP -60

L’Unsa Education craignait pire pour le premier degré mais reste inquiète pour le second degré

36 postes de plus pour les Ă©coles de l’acadĂ©mie, 100 postes de moins pour les collèges, les lycĂ©es et les lycĂ©es professionnels et 19 postes de  moins pour les agents administratifs, c’est ce que le ministère a dĂ©cidĂ© pour notre acadĂ©mie le 20 dĂ©cembre.

Hier mercredi, la Rectrice de Nancy Metz a présenté au Comité Technique Académique la répartition départementale de ces dotations ou de ces retraits de postes.

Notre acadĂ©mie perd des Ă©lèves dans le premier degrĂ© ( 2 853 Ă©lèves de moins par rapport Ă  l'annĂ©e dernière) mais l’Unsa Ă©ducation craint que cette dotation positive ne soit pas suffisante pour mettre en Ĺ“uvre le dĂ©doublement des CP en REP et REP+ et des CE1 en REP+, redonner une formation continue de qualitĂ© aux enseignants, assurer le remplacement et l'accompagnement des enfants en difficultĂ© en classe ordinaire. 

26 postes de plus pour la Meurthe et Moselle, 20 pour la Moselle et 5 postes de moins pour la Meuse  et les Vosges  vont se faire au dĂ©triment des effectifs des  autres classes et des Ă©coles en zones dites non prioritaires.

La Rectrice annonce que ses priorités sont bien le dédoublement des CP et des CE 1 et un objectif cible de 9% de remplacement dans tous les départements

Dans le second degré, les effectifs sont plutôt stables (- 426 élèves) et pourtant ce sont 100 postes qui seront repris.

Les collèges voient une nouvelle rĂ©partition des postes entre les dĂ©partements mais les lycĂ©es doivent rendre 40 postes et les lycĂ©es professionnels 60 !

Un ajustement en fonction des effectifs constatĂ©s mais un comble quand on pense Ă  l’importance d’une formation professionnelle de qualitĂ© sur l’ensemble du territoire ! 

 


   DĂ©claration Unsa CTA   
(328.5 ko)
   Notre compte rendu du CTA   
(17.6 ko)
 
 
 
 
 
ALC