SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de MONTPELLIER - 474 ALL HENRI II DE MONTMORENCY - 34000 MONTPELLIER
Tél. 04 67 64 51 38 - Fax. 04 67 64 32 02 - ac-montpellier@se-unsa.org

 
GT Hors Classe : le SE Unsa se bat pour garantir l’Ă©quitĂ© entre les collègues
Article publié le samedi 23 juin 2018.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

psyen_mail

Le Groupe de Travail concernant la Hors classe pour les PsyEN a enfin pu avoir lieu le 14 juin 2018.

Pour nous, il s'est agi d'examiner avec attention les propositions de l'administration pour garantir l'équité entre les collègues, d'autant que la mise en place du PPCR est venu bouleverser les modalités d'avancement.

Cette année, pour l’ensemble du corps de PsyEN, 12 collègues peuvent prétendre à un passage à la hors classe, ce qui représente un peu plus de 11% des promouvables.

Le SE-UNSA a pu valider la proposition rectorale de répartition homme/femme des ces promouvables (1 homme promu pour 11 femmes) conformément à la circulaire prévoyant une répartition proportionnelle.

Nous avons Ă©galement pu valider la rĂ©partition proposĂ©e par le rectorat entre EDO/EDA garantissant l'Ă©quitĂ© entre tous les PsyEN au regard de l'histoire singulière de l’avancement pour les EDO. Avant  la crĂ©ation du corps unique, les EDO ne pouvaient prĂ©tendre Ă  la Hors Classe, beaucoup Ă©taient donc dans l'attente, depuis fort longtemps.... le principe de 7 EDO (14% de promouvables) promus pour 5 EDA promus (9% des promouvables) a donc pu ĂŞtre validĂ© pour cette annĂ©e. 

 

Concernant les avis, le SE Unsa a demandĂ© Ă  ce que soit systĂ©matiquement rĂ©Ă©tudiĂ© l'avis "Ă  consolider" Ă©mis par la rectrice, lorsque les deux avis initiaux Ă©taient divergents ("a consolider"  et "satisfaisant").

Nous demandons également au rectorat de corriger systématiquement les barèmes des collègues qui sont au 10ème échelon avec 4 ans d'ancienneté et ceux qui sont au 9ème échelon avec 4 ans d’ancienneté. Ces collègues trouvent leur barème amputé de 10 points... pour "raison informatique" nous répond-on..... Le rectorat, après consultation du ministère évoque l'impossibilité de remédier à cette injustice. Nous restons très attentifs à ce problème, même si cette année, il ne sera préjudiciable à aucun collègue.

 

Les propositions du Rectorat favorisent largement la promotion en fonction de l’apprĂ©ciation rectorale. En effet, ce facteur, dĂ©jĂ  largement reprĂ©sentĂ© pour le calcul du barème, serait utilisĂ© Ă©galement pour exclure systĂ©matiquement de l’accès Ă  la hors classe les collègues bĂ©nĂ©ficiant d’une apprĂ©ciation « Ă  consolider Â» au profit de ceux qui ont bĂ©nĂ©ficiĂ© d’un avis « excellent Â» sans tenir compte du barème.

Ainsi, la proposition qui nous est faite par le rectorat favorise outrageusement les collègues avec les meilleures appréciations et en évince définitivement d’autres. Le SE UNSA ne peut valider ce choix, qui va à l'encontre de l’équité nécessaire entre collègue avec notamment la possibilité pour tous d'accéder à la Hors classe lors de leur carrière.

 

Le rectorat a proposĂ© la mise en place d’une liste complĂ©mentaire Ă  hauteur de 50% de la liste principale. Nous nous en fĂ©licitons car elle permettra de couvrir la majoritĂ© des situations de dĂ©fection et Ă©viter de « perdre Â» des promotions possibles.

 

Notre proposition

Pour garantir la plus grande équité entre tous, nous demandons que les promouvables soient départagés de manière équitable et uniquement en fonction de leur barème. L’appréciation rectorale, seul élément hautement subjectif du calcul du barème, étant elle même déjà un élément constitutif de celui-ci, ne doit pas donner lieu à une seconde valorisation excluante. Nous lui préférons un élément non constitutif du barème, mais qui viendrait le compléter par une approche plus objective dans l'intérêt de tous les collègues.

Le SE UNSA  demande que le barème seul vienne dĂ©partager les collègues et qu'Ă  barème Ă©gal, l'AGS puis l'âge soient pris en compte, favorisant un passage pour tous Ă  la hors classe, notamment pour les collègues "retraitables".

De plus, certains Psy EN EDA, bĂ©nĂ©ficiant d’un dĂ©tachement du corps des PE, participent aux campagnes de promotion dans les deux corps. Nous avons demandĂ© une attention particulière du rectorat pour Ă©viter une « double promotion Â» qui limiterait d’autant le nombre de promouvables. La CAPA Ă©tant organisĂ©e après les CAPD concernĂ©es, la situation devrait ĂŞtre prise en compte.

Si votre appréciation ne vous semble pas cohérente avec les appréciations antérieures que vous avez pu avoir et que vous souhaitez faire un recours auprès de votre supérieur hiérarchique, n'hésitez pas à nous contacter, nous pouvons vous y aider.

 

 
 
 
 
ALC