Retour à l'article normal

SE-UNSA LYON


 Par SE-UNSA LYON
 Le  mardi 6 novembre 2018

Lettre info Elections Professionnelles PsyEN

 

Chers collègues Psychologues de l'Education Nationale EDA et EDO, du 29 novembre au 6 décembre 2018 auront lieu les élections professionnelles dans l'Education Nationale. Comme lors des dernières élections qui ont suivi la création de notre nouveau corps en novembre 2017, le SE-UNSA et le SNP présentent une liste commune pour les PsyEN dans l'académie de Lyon et une autre au niveau national.

Ce scrutin est extrêmement important pour vous et pour les idées que vous allez pouvoir exprimer démocratiquement. Plus il y aura de voix qui se reporteront sur le SE-UNSA et le SNP, plus nous serons légitimes dans la représentativité des valeurs que nous défendons dans les différentes instances académiques et nationales et mieux nous pourrons vous aider et vous conseiller (mutations, évolution de carrière, problèmes avec l'administration...).

 
Alors, pourquoi voter SE-UNSA-SNP ? 
 
Le SE-UNSA est un syndicat laïque et apolitique. Réformateur mais exigeant, il fait avancer de nombreux dossiers qui concernent les collègues et l'école. De la réforme de l'orientation, aux lieux de stage en passant par le temps de travail des PsyEN, le SE-UNSA n'accepte pas tout et reste force de proposition au bénéfice des collègues et de nos élèves: précisions et informations ici.
 
Avec le SNP, le SE-UNSA rappelle :
 
 
 
Un an déjà que nous avons célébré la naissance du corps unique des Psychologues de l’Éducation nationale, après plus de deux décennies de revendications !

Cette année passée nous aura permis de vérifier que ce nouveau statut était indispensable pour protéger notre activité et le service public de psychologie à l’École.

Citons entre autres choses la mention de notre code de déontologie dans le décret statutaire, qui justifie les moyens que nous employons pour remplir au mieux nos missions, la mobilité géographique facilitée pour tous les PsyEN et l’accès à la hors classe pour tous les PsyEN.
 
Néanmoins, cette année nous a aussi enseigné les lacunes que le ministère va devoir corriger.
 
Réduction des inégalités EDA/EDO, versement des indemnités éducation prioritaire, chaîne hiérarchique, passerelle EDA/EDO, reconnaissance du statut de formateur, accès pour tous les PsyEN à la fonction de tuteur… sont autant de revendications du SE-Unsa qui n’ont pas encore abouti. Mais que nous tenons à faire avancer. Sans oublier l’alignement sur la grille de rémunération des agrégé·e·s ou encore l’augmentation du volume des recrutements !
 
Fort de votre soutien et de votre engagement au quotidien, le SE-Unsa continue sans relâche à porter ces revendications auprès du ministre et de la rectrice.
 
 
Dans l'académie de Lyon, nos élues ont porté bon nombre de dossiers de collègues pour faire reconnaître leurs droits et débloquer des situations.
 
Pour le SE-UNSA, l'accueil et le suivi des collègues est notre priorité.
 
Le SE-UNSA revendique donc la création d'un poste de PsyEN conseiller technique auprès de la Rectrice, animateur de réseau.
 

Lors des CAPA disciplinaires, notre rôle de représentant des personnels est extrêmement important.

 

Voter pour les listes du SE-UNSA et du SNP c'est leur permettre de continuer leur ascension et confirmer leur place prépondérante dans leur capacité et leur courage à rechercher le dialogue social de qualité et ce, quel que soit le pouvoir en place.

Les listes présentées par le SE-UNSA et le SNP se retrouveront toutes sous le logo de l'UNSA Education sur lequel vous cliquerez pour voter à partir du 29 novembre 2018 !

Retrouvez l'ensemble de nos propositions en cliquant sur ce lien.