SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de LYON - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 72 13 08 20 - Fax. 04 72 12 05 28 - ac-lyon@se-unsa.org

 
Socle et Ă©valuation
Article publié le lundi 7 juillet 2014.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

new-LogoCrap - copie

 

logo_SE_coul

    SGEN2009

 

CommuniquĂ© de Presse du groupe « Socle commun, promesse dĂ©mocratique Â»

Socle et Ă©valuation, deux leviers de la refondation

 

Notre groupe « socle commun, promesse dĂ©mocratique Â» (CRAP-cahiers pĂ©dagogiques, Education et Devenir, SE-UNSA et SGEN-CFDT) a pris connaissance du lancement par le Ministre d’une grande rĂ©flexion sur l’évaluation des Ă©lèves. Parallèlement, Ă  la suite de la remise du projet du Conseil SupĂ©rieur des Programmes, le ministre annonce pour l’automne une consultation gĂ©nĂ©rale des personnels sur le socle commun.

Pour nous, les deux Ă©vĂ©nements s’articulent. Le socle commun du Conseil SupĂ©rieur des Programmes n’est pas satisfaisant, dans la mesure oĂą il correspond Ă  un « programme idĂ©al pour Ă©lève idĂ©al. Il ne dĂ©finit pas les compĂ©tences et connaissances incontournables dont il faudrait rendre possible l'acquisition par tous. Si l’on souhaite aboutir Ă  un socle opĂ©rationnel, utile aux  Ă©lèves comme aux  enseignants, il faut absolument que soient inscrites dans le socle les modalitĂ©s de l’évaluation des acquisitions garanties aux Ă©lèves. Il faut mĂŞme que les contenus soient rĂ©digĂ©s de façon Ă  ĂŞtre Ă©valuables.

 

Le groupe « socle commun, promesse dĂ©mocratique Â» revendique une Ă©valuation formative, Ă  la fois rĂ©aliste et exigeante. Une Ă©valuation moins chronophage, moins pesante, mais une Ă©valuation qui renseigne prĂ©cisĂ©ment sur les connaissances et compĂ©tences acquises par les Ă©lèves. Une Ă©valuation qui ne masque pas, par le recours Ă  la moyenne et aux compensations non justifiĂ©es, les lacunes dommageables et qui permet de valoriser les rĂ©ussites que ne mesurent pas la seule note chiffrĂ©e. L’évaluation doit ĂŞtre au service des apprentissages afin que mĂŞme les Ă©lèves les plus fragiles soient en capacitĂ© de mesurer et de connaĂ®tre leurs acquis.

 

Nous participerons activement aux phases de consultation, aussi bien sur le socle que sur l’évaluation. Nous sommes prêts à apporter notre contribution, forts de notre travail de longue haleine sur ces sujets essentiels pour une réelle transformation de l’école.

 

Paris, le 4 juillet 2014

Contacts Presse :

CRAP-Cahiers pĂ©dagogiques : Christine Vallin – 01 43 70 98 48

Education et Devenir : Marie-Claude Cortial – 06 85 76 51 51

SE-Unsa : Brigitte Biardoux – 01 44 39 23 93 

Sgen-CFDT : Pierre Frustier – 01 56 41 51 02 

 
 
 
 
ALC