SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de LYON - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 72 13 08 20 - Fax. 04 72 12 05 28 - ac-lyon@se-unsa.org

 
Covid-19 : Aménagement des concours de recrutement
Article publié le mercredi 15 avril 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter

Après plusieurs semaines d’attente, les modalités de passation des concours de recrutement des métiers de l’enseignement dans le contexte de crise sanitaire liée au Covid-19 viennent d’être dévoilées.
 
 
Les épreuves
 
Toutes les épreuves des concours internes qui n’ont pas été passées sont reportées à la rentrée de septembre 2020.
 
Les concours externes dont les épreuves d’admissibilité ont déjà eu lieu iront à leur terme. Les épreuves d’admission auront bien lieu avec, dans la mesure du possible, le recours à la visioconférence.
 
Pour les concours externes dont les épreuves n’ont pas encore commencé, les épreuves d’admissibilité auront lieu aux mois de juin et de juillet. Il n’y a aura pas d’épreuves d’admission avant le début de l’année de stagiairisation qui débutera bien au 1er septembre. Il est néanmoins prévu un oral dont les modalités sont à définir au mois de juin 2021, au moment de la titularisation des personnels.
 
Tous les candidats recevront un mail leur confirmant ces changements et leur donnant un calendrier précis.
 
 
Le calendrier
 
La modification des épreuves des différents concours de recrutement des métiers de l’enseignement va de pair avec une modification du calendrier. Elle représente une pression supplémentaire pour les jurys ainsi que pour toutes les personnes impliquées dans l’organisation des concours dont il faut souligner l’engagement.
 
Elle implique également une période nettement plus resserrée pour les affectations des lauréats des concours, période pendant laquelle nos collègues entrants dans le métier pourront compter sur le SE-Unsa pour les accompagner.
 
 
L’avis du SE-Unsa
 
Le SE-Unsa est satisfait du maintien des épreuves de recrutement des métiers de l’enseignement car, même dans ce contexte, une année sans concours de recrutement n’était pas envisageable.
 
Le SE-Unsa veillera tout particulièrement à ce que les conditions d’examination de l’ensemble des candidats répondent à des normes sanitaires strictes.
Par ailleurs, le SE-Unsa aura une attention toute particulière sur la situation de nos collègues contractuels contraints de se présenter aux concours internes du mois de septembre.
 
Enfin, le SE-Unsa continuera d’être force de propositions afin d’assurer le bon déroulement des concours et la mise en place notamment du futur oral de titularisation auquel il n’était pas favorable puisqu’il rajoute une pression supplémentaire sur une année de stage déjà suffisamment chargée pour nos collègues entrants dans le métier .

 

 
 
 
 
ALC