SECTION ACADÉMIQUE SE-Unsa de LYON - 26 RUE VERLET HANUS - 69003 LYON
Tél. 04 72 13 08 20 - Fax. 04 72 12 05 28 - ac-lyon@se-unsa.org

 
Au SE-Unsa, on n’oublie pas les PsyEN
Article publié le mardi 7 janvier 2020.
  • Lnk_facebook
  • Lnk_google
  • Lnk_twitter
Le Premier ministre s’est engagĂ© Ă  revaloriser les salaires des enseignants afin que leur niveau de pension soit « sanctuarisĂ© Â». MĂŞme si cet engagement n’a pas encore Ă©tĂ© consolidĂ© par des Ă©lĂ©ments tangibles, la dĂ©signation  « enseignants Â» inclue-t-elle les PsyEN ?
 
Le SE-Unsa, dépassant les ruptures artificielles de corps et de lieu d’exercice, estime que ce vocable désigne tous les personnels directement impliqués auprès des élèves, à égalité de considération.
 
Pourtant, Jean-Michel Blanquer ne parle que des pensions des professeurs. La profession de psychologue est souvent oubliée par notre ministère…
 
Faut-il entendre dans les intentions du gouvernement que les PsyEN seraient exclu·e·s de la revalorisation annoncĂ©e ? Oubli ou omission dĂ©libĂ©rĂ©e, le maintien du niveau de pension des PsyEN ne semble pas une prĂ©occupation de notre ministère.
 
Seul le SE-Unsa défend les PsyEN, dont la moitié souffre déjà d’un régime indemnitaire injuste. Il rappelle son exigence de n’avoir aucun·e perdant·e dans la réforme des retraites. Déterminé à conquérir des garanties pécuniaires pour les PsyEN, le SE-Unsa veut également obtenir l’aménagement des fins de carrière pour tou·tes.

 

 
 
 
 
ALC